Belgium

A côté des victimes du coronavirus, d’autres sont laissés sur le bord du chemin

On entend beaucoup dire aujourd’hui que nous connaissons tous quelqu’un qui a contracté le covid, ce qui n’était pas le cas lors de la première vague. A bien y regarder, nous avons aussi souvent parmi nos proches, nos voisins ou nos collègues, quelqu’un qui présentait une autre pathologie. Pathologie qui n’a pas été suivie ou détectée à temps.

Appelons-le Jean. Jean avait 70 ans et un sacré tonus. Cet été, alors que les hôpitaux reprenaient leur souffle après avoir contré le premier assaut de la pandémie, un cancer du pancréas a été diagnostiqué. Le crabe a emporté Jean en six semaines.

Rien ne dit que ce cancer aurait pu être neutralisé. Mais un diagnostic posé à temps aurait en revanche donné au patient un « capital chance » très différent.

Aujourd’hui, on estime que 86 cancéreux sur cent sont pris en main. Cette donnée couvre les neuf premiers mois de l’année. C’est mieux qu’à la fin du printemps dernier lorsque seulement un patient atteint du cancer sur deux était pris en charge.

D’une vague pandémique à l’autre, le retard pris dans les soins apportés aux patients souffrant de pathologie lourde a le plus souvent été réduit. Mais à quel prix ? Des malades sont décédés faute d’être traités à temps. D’autres ont survécu dans une souffrance peut-être accrue. Une surmortalité est attendue dans les prochaines années. Quant aux hôpitaux, ils n’ont pas connu de trêve durant l’été, précisément en raison de l’afflux tardif des cas non-covid. C’est un personnel fatigué qui s’est retrouvé dans le rôle du pompier face à la nouvelle flambée du virus. La qualité des soins prodigués a pu en souffrir.

Ce constat a un prolongement éthique. Le docteur Vincent Donckier qui s’exprime dans nos colonnes se demande ainsi s’il faut « réserver les forces médicales pour opérer une personne présentant un cancer avancé qui a 10 % de chance de survie à cinq ans ou pour opérer une personne âgée qui ne peut plus marcher et sera totalement revalidée si une prothèse de hanche était placée ? ». La réduction des ressources mises à la disposition de la médecine générale en raison du coronavirus a ainsi ravivé le questionnement sur la définition et la gradation des priorités, questionnement relevant davantage du débat de société que de la décision du seul corps médical.

Sur le terrain, la pandémie a projeté les hôpitaux dans une réalité inédite. Leur structure organique, leur personnel et leurs finances font face à un énorme bouleversement. On ne pourra donc pas faire l’économie d’un bilan sur la manière dont ils ont fonctionné depuis mars dernier. Il ne suffira pas d’acter les erreurs du passé. Mais de se projeter dans l’avenir.

C’est notre rapport à la médecine et à ses objectifs qui devra être redéfini. Pour se préparer à d’autres cataclysmes. Et pour que plus personne ne soit laissé sur le bord du chemin.

Football news:

Juventus heeft Zwitserland U21 striker Lungoyi getekend en hem voor 1,5 jaar uitgeleend aan Lugano.Juventus heeft een overeenkomst getekend met de aanvaller van Lugano Christopher Lungoyi
Milan least Tomori van Chelsea met het recht om te kopen voor 28 miljoen euro. Medical check-up - vandaag
Borussia Gladbach tekende Kone voor 9 miljoen euro. = = Clubcarrière = = Borussia Monchengladbach maakte zijn debuut in het eerste elftal van Toulouse tegen Kouadio Kone. De 19-jarige Fransman zal het seizoen eindigen in de Ligue 2 club in bruikleen, en in de zomer zal zich aansluiten bij Borussia, waarmee hij een contract tekende tot 2025. Tegelijkertijd heeft de Bundesliga de mogelijkheid om de overeenkomst met één seizoen te verlengen. Volgens Transfermarkt kostte de overdracht van Kone Borussia Dortmund 9 miljoen euro. De cijfers van de middenvelder zijn hier te vinden
We willen dat Messi blijft tot het einde van zijn carrière, maar eerst zullen we denken aan de club. Zelfs de beste speler in de geschiedenis is niet belangrijker dan Barca. Freisha sprak over Leo
Wijnaldum op Liverpool: we hebben problemen met de implementatie en het is moeilijk uit te leggen hoe zwaar de wedstrijd is. We hadden een goed plan. We wilden veel bezit. Als gevolg daarvan hebben we genoeg kansen gecreëerd, waaronder honderd procent, maar helaas zijn we er niet in geslaagd om te scoren. We misten scherpte, en ze scoorden vanaf de strafplaats
Real Madrid speelt Getafe in La Liga op 9 februari. De wedstrijd van de eerste ronde werd uitgesteld vanwege de degradatie van Madrid uit de Spaanse Cup
Monaco kocht topscorer Brugge Diatt voor 16 miljoen euro