Burkina Faso
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Partenariat pour un gouvernement ouvert : l’implication de parties prenantes sollicitée pour le 3è plan d’actions

Ecrit par: Abdoul Latif

Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) : l’implication des parties prenantes des régions du Centre-Ouest, du Centre-Est, du Sud-Ouest et du Centre-Nord dans la mise en œuvre du 3ème plan d’actions sollicitée.

La campagne de communication et d’information sur le Plan d’actions national 2021-2023 (PAN3) du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) se poursuit ce mercredi 10 août 2022 dans les régions du Centre-Ouest, du Centre-Est, du Sud-Ouest et du Centre-Nord.

Il s’est agit pour les différentes équipes d’échanger avec les parties prenantes que sont la société civile, les ministères et institutions autour de la mise en œuvre des neuf engagements du PAN3 et de solliciter leur adhésion pour l’atteinte des objectifs du PGO au Burkina Faso.

C’est dans un souci de redevabilité auprès des citoyens en vue d’une meilleure appropriation des principes et valeurs du gouvernement ouvert que cette campagne est organisée.

Le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) est une initiative internationale multipartite lancée en 2011 qui vise à promouvoir la transparence dans la gestion des affaires publiques par une plus grande redevabilité et implication des citoyens, la lutte contre la corruption, l’exploitation des nouvelles technologies de l’information et de la communication en vue de renforcer la qualité de la gouvernance, dans un esprit de collaboration avec les acteurs non étatiques, les organisations de la société civile et les médias.

Le Burkina Faso a adhéré à ce partenariat au sommet mondial de décembre 2016 à Paris.

DCRP/MFPTPS