Burundi
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le prix du carburant repart à la hausse

Dans un communiqué publié ce mardi 28 avril, le ministère de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines, a annoncé une hausse des prix du carburant liée, dit-il, aux conséquences de la guerre menée par la Russie en Ukraine et une économie mondiale fragilisée par la pandémie de la Covid-19.

A Bujumbura, le prix de l’essence est passé de 2.700 à 3.250 BIF, celui du mazout est passé de 2.650 à 3.450 BIF et celui du pétrole est passé de 2.450 à 3.150 BIF. La dernière hausse du prix du carburant est intervenue le 27 janvier 2022.

Cette nouvelle revue à la hausse des prix du carburant fait suite à une pénurie généralisée de ce produit stratégique qui avait entraîné ces derniers jours des files gigantesques d’automobiles aux abords de certaines stations-service.

A cela il faut ajouter les longues file de gens en face de l’ancien marché central de Bujumbura attendant désespérément des bus pour rentrer après une journée de dure labeur.