Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Infox sur l'attaque à l'ambassade de France à Niamey et l'Uranium du Niger

L’ambassade de France à Niamey n’a occasionné aucun blessé suite à l’attaque dont elle a été victime après le coup d’État militaire qui a renversé le président Mohamed Bazoum. La représentation diplomatique, de sources officielles, a fait usage de moyens non létaux pour préserver la sécurité des personnes.

Depuis le coup d’État militaire survenu au Niger il y a quelques jours, la France fait l’objet de désinformation sur la toile. Les forces de sécurité de l’ambassade à Niamey sont accusées d’avoir fait 06 blessés par balles après l’attaque sur la représentation diplomatique. Ces allégations selon les responsables de l’ambassade, ne sont pas fondées. La représentation diplomatique selon ses responsables, a fait un usage exclusif de moyens de défense non-létaux, face à une attaque violente qui n’avait rien de spontané (usage de cocktail molotov, barres de fer, vitres blindées enfoncées, trois portes de sécurité enfoncées).
L’ambassade a par ailleurs rappelé que les forces de l’ordre nigériennes ont l’obligation d’assurer la sécurité des emprises diplomatiques et consulaires au titre des Conventions de Vienne.
Pour ce qui concerne l’extraction de ressources minières du pays, les putschistes selon l’ambassade, ont pour projet de remettre la main sur les ressources nationales. L’ambassade de France à Niamey souligne également qu’aucune entreprise française n’exploite de mine d’or au Niger. Niamey n’est que le 5e fournisseur d’uranium pour la France, derrière le Canada et le Kazakhstan avec seulement 20% des besoins d’approvisionnements français en uranium. L’exploitation de l’uranium au Niger selon l’ambassade, s’inscrit dans une logique de partenariat équilibré, et le groupe français Orano est le premier employeur privé au Niger et 99% de ses employés sont nigériens.
L’Etat nigérien bénéficie également des retombées économiques de l’activité, via les taxes et les redevances payées par le groupe, précisent les autorités françaises à Niamey.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

1er août 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou