Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les militaires béninois et américains offrent des soins à Agbangnizou

Les Forces Armées Béninoises en coopération avec leurs homologues des Etats-Unis d’Amérique offrent depuis, mardi18 juillet 2023, des soins de santé primaires aux populations de la localité d’Ahouanzoun à l’Ecole Maternelle et Primaire de Makpéhogon, commune d’Agbangnizou.

Trois (03) jours d’action civique médicale au profit des populations d’Agbangnizou. L’activité se tient dans le cadre du partenariat militaire entre les Etats-Unis d’Amérique et le Bénin. Depuis mardi 18 juillet, les populations reçoivent gratuitement des soins curatifs et préventifs dispensés par des médecins généralistes. Selon Dr Ahoub-Laye Affo, médecin Lieutenant, l’action civique médicale prend en compte les maladies courantes. En cas de pathologies bénignes, informe-t-il, les patients sont orientés vers les spécialistes.

Les populations sortent massivement pour bénéficier des soins. Après un processus d’enregistrement et de consultation, des médicaments sont donnés aux patients. A en croire l’Adjudant-Chef Saturnin Agbandjai, à la fin de la première journée, près de 200 patients ont reçu un traitement et des médicaments. Des cas ont été référés au Centre hospitalier départemental de Goho. Ils ont été pris en charge par les Etats-Unis d’Amérique.

L’action conjointe des Forces Armées Béninoises et des Etats-Unis d’Amérique intervient à la suite d’une formation. Selon le Commandant Abdou Wassiou Tassou en service à la direction Centrale des Services de Santé des Armées, les militaires ont été formés sur l’engagement civique et la conduite à avoir vis-à-vis des civils. Le commandant Tassou se réjouit de l’interaction qu’il y a entre les populations et les militaires béninois. « Elles ne nous voient plus comme des gens qui sont là pour leur faire du mal mais plutôt ceux qui sont là pour les protéger et les aider », a-t-il affirmé.

Pour le porte-parole de ‘’U.S. Special Operations Command Africa’’, Rodney Walker, l’opération médicale civile permet de rapprocher les militaires béninois de la population. Il a noté une forte volonté des Forces Armées Béninoises de se spécialiser dans l’engagement civique auprès des populations locales. L’une des préoccupations de ‘’Special Operations Command Africa’’ est de freiner l’expansion des groupes extrémistes violents en Afrique. Le capitaine Rodney Walker relève que ces groupes se mêlent à la population dans l’objectif de leur fournir des services pour gagner leur sympathie. Les actions des militaires envers les populations, souligne-t-il, permettent de lutter contre ce phénomène.

Aux côtés des troupes américaines déployées, l’organisation à but non lucratif ‘’Spirit of America’’ apporte une assistance privée pour répondre aux besoins locaux identifiés dans une région. Dans le cadre de l’action civilo-militaire à Makpéhogon, elle a fourni les médicaments. Benjamin York, responsable programme régional de Spirit of America, est heureux de voir les populations bénéficier des médicaments sans payer aucun frais. « Si on peut faire des choses où les militaires béninois s’engagent à servir leur communauté d’une bonne manière, ça va faciliter la lutte contre les conflits et l’insécurité dans la région », a-t-il déclaré.

Une initiative appréciée

L’action des militaires béninois et américains est appréciée par les populations bénéficiaires. « On a été informé que des infirmiers militaires passeront recenser les maux dont souffre la population pour apporter des solutions. Les gens se plaignent qu’ils n’ont pas les moyens et la maladie ne cesse de les attaquer. Si l’opportunité se présente pour soigner gratuitement on ne peut qu’applaudir », a confié Silvere Koto.

Très tôt dans la matinée, Christophe Lokpe, maraîcher de profession s’est rendu sur les lieux. Il a exprimé sa joie d’avoir pu bénéficier des soins gratuits. Christophe Lokpe a aussi apprécié la bonne organisation de l’activité. « L’armée, c’est toujours l’ordre et c’est bien », a-t-il ajouté. La population souhaite que l’initiative soit étendue à d’autres localités du Bénin. L’action civique médicale au profit des populations d’Agbangnizou prend fin jeudi 20 juillet 2023.

Akpédjé Ayosso

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 juillet 2023 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou