Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

#Nigeria : #Scandale autour d’une #compagnie_aérienne nationale mort-née aux derniers jours du pouvoir #BUHARI

 #Nigeria : #Scandale autour d’une #compagnie_aérienne nationale mort-née aux derniers jours du pouvoir #BUHARI

People gather near the first Nigeria National Air Flight at the Nnamdi Azikwe International Airport tarmac after landing for the first time in Abuja, Nigeria on May 26, 2023. Nigerian Air is expected to commence operations in a month’s time according to the Nigerian Minister of Aviation Hadi Sirika. (Photo by KOLA SULAIMON / AFP)

Écoutez cet article en audio

Le lundi 29 mai 2023, Bola TINUBU, nouveau président élu du Nigeria, prête serment et donc prend fonction. Trois (03) jours avant, le 26 mai, une nouvelle compagnie, la ” Nigeria Air” a été inaugurée par le Ministère nigérian de l’aviation. Seulement voilà ! Moins de dix (10) jours plus tard, une enquête parlementaire a découvert que ce lancement a été fait sur du “fake”.

En résumé, un vieux projet de partenariat entre le gouvernement BUHARI et Ethiopian Airlines avec des parts d’actions bien déterminées et devant permettre l’acquisition d’appareils pour la création de ” Nigeria Air” a été, aux derniers jours du pouvoir défunt, transformé par magie en une location de quelques jours d’un avion de Ethiopian Airlines.
Les enquêtes ont révélé en effet que ledit avion qui effectue régulièrement la liaison Addis-Abeba et Mogadiscio a disparu du circuit aérien pour réapparaître quelques jours plus tard avec les couleurs vert et blanc du ” Nigeria Air”. Devant la Commission parlementaire d’enquête, le secrétaire permanent du ministère de l’aviation a reconnu que la fameuse “Nigeria Air” n’avait pas obtenu son certificat de transporteur aérien. L’avion devant lequel les autorités ont posé pour la presse sur le tarmac de l’aéroport d’Abuja le 26 mai est, en réalité, un appareil d’Ethiopian Airlines loué pour voler quelques jours dans le ciel nigérian. C’est la vérité qu’a dû dire le Directeur par intérim de la nouvelle compagnie mort-née aux enquêteurs.

Il est à mentionner que face au projet de partenariat entre l’Exécutif nigérian et Ethiopian Airlines, les compagnies locales de transport aérien s’étaient levé, vent debout et la Cour fédérale de Lagos leur avait donné raison fin 2022 en demandant de mettre fin au projet de partenariat. Mais visiblement, les autorités nigérianes en charges de l’aviation civile avaient d’autres projets personnels…dans ce projet gouvernemental.

#EthiopianAirlines, #VisBen
J-Marc Aurel AGOSSOU

Laisser un commentaire

Commentaire(s)