logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Arraché du ventre de sa mère, un bébé ouvre enfin les yeux

Un peu d’espoir émerge enfin d’une histoire sordide survenue à Chicago: l’enfant arraché des entrailles de sa mère assassinée la semaine dernière a ouvert les yeux.

Le nouveau-né, qui se bat toujours pour survivre aux soins intensifs d’un hôpital de la région, est apparu sur une photo prise dimanche, où on peut le voir, apparemment endormi, dans les bras de son père, Yovany Lopez. Il est toujours relié à de nombreux tubes.

«Nous étions en train de prier encore et encore, puis il a ouvert les yeux, et son père s’est écrié "Oh mon Dieu! Il a ouvert les yeux"», a confié à CNN Cecilia Garcia, une pasteure qui assiste la famille endeuillée.

«Nous sommes chanceux, même s’il s’agit d’une horrible tragédie, a-t-elle poursuivi. C’est tellement une famille humble et aimante, c’est terrible ce qui leur arrive.»

«Il doit maintenant élever ses enfants seul et nous prions pour que son bébé survive.»

La mère, Marlen Ochoa-Lopez, 19 ans, a été victime d’une attaque le 23 avril dernier, pendant le dernier mois de sa grossesse, après s’être rendue pour une deuxième fois chez celle qui est aujourd’hui accusée de son meurtre, Clarisa Figueroa.

Les deux femmes avaient fait connaissance par l’intermédiaire d’un groupe Facebook, alors que l’accusée offrait gratuitement des affaires pour bébé.

La victime se serait fait étrangler avant de se faire retirer son bébé de son ventre. Son corps a été retrouvé dans une poubelle à l’arrière d’une maison où la police a arrêté trois personnes: Clarisa Figueroa, sa fille Desiree, et son compagnon Piotr Bobak.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO