Canada

Cinq obstacles pour Trump

Contrairement à l’élection de 2016, Trump fait face en 2020 à 5 grands obstacles qui seront difficiles à surmonter. Quand on y regarde de plus près, on découvre que ces obstacles sont pour la plupart liés à sa maladie mentale. 

Joe Biden a suffisamment bien performé dans le dernier débat pour empêcher Trump de mettre la main sur les électeurs indécis. Trump ne parviendra pas à gagner une majorité d’électeurs. Le résultat du vote pourrait d’être similaire à celui de 2016. L’élection va se jouer dans quelques États qui pourraient faire basculer en faveur de Trump le vote des 538 grands électeurs. Trump a réussi quelques bons coups auprès de ses partisans, comme la nomination de juges très conservateurs à la Cour suprême, la déréglementation ou les baisses d’impôt pour les riches. Mais il n’a pas fait grand-chose pour convaincre de nouveaux partisans. 

1. Quel est le rôle de la pandémie ?

Trump n’est pas empathique. Ce défaut lui vient de son narcissisme et de sa méconnaissance des conditions de vie des classes moyennes et pauvres. Il semble incapable de comprendre que le traitement médical dont il a bénéficié n’est pas à la portée de tous. Il n’a pas de plan concret pour lutter contre la COVID-19, dont il continue à minimiser l’importance, en dépit de chiffres accablants. Cette attitude inquiète et choque beaucoup de personnes âgées. De plus, la pandémie a fait disparaître la croissance économique dont Trump se targuait et sur laquelle il comptait pour mener sa campagne de 2020. 

2. Trump convaincra-t-il les femmes des banlieues ?

Les femmes des banlieues sont moins enclines qu’en 2016 à voter pour Trump. Ce dernier parvient mal à cacher son mépris pour les femmes, en particulier pour celles qui n’ont pas une prestance de mannequin. Trump est volage, vulgaire et vieux jeu. Il a tenté de jouer la carte de la sécurité, mais son image est moins rassurante que celle de Joe Biden. Pour une bonne partie des électrices, Trump est devenu un inquiétant malotru.

3. Comment les problèmes de racisme affectent-ils Trump ?

Dans son obsession narcissique, Trump déclare souvent qu’il est la personne la moins raciste parmi toutes celles réunies avec lui dans un même endroit. Une formule maladroite qui implique que tout le monde est raciste et qui est franchement désobligeante pour ceux qui sont présents. Sur ce plan, Trump ne parvient pas à convaincre. Sa mollesse face aux brutalités policières envers les Noirs a laissé des traces indélébiles dans l’esprit des minorités noires. 

4. Comment les impôts de Trump l’entravent-ils ?

En 2016, Trump avait promis de sortir incessamment ses déclarations d’impôt, dès que les enquêtes du fisc seraient terminées. L’excuse était loufoque. Comme si le fisc n’y avait pas déjà accès. Mais en 2020, les révélations sur les impôts extrêmement faibles qu’il a payés et les soupçons sur l’argent qu’il doit à ses créanciers étrangers l’ont mal fait paraître. 

5. Pourquoi la sauvegarde de la démocratie joue-t-elle contre Trump ?

À force d’attaquer les médias, de tenter de discréditer le système électoral, de louanger les dictateurs, de critiquer les alliés des États-Unis, de laisser entendre qu’il ne quitterait pas le pouvoir en cas de défaite électorale, Trump s’est forgé une réputation d’ennemi de la démocratie. Les votes pour Biden sont ainsi devenus des votes contre Trump et en faveur de la sauvegarde de la démocratie. 

Football news:

Rooney on the possibility of a move to Barca in the 2010/11 season: Thinking about it. Could fit in perfectly
Hooray, in England they will let the audience into the stands again! While up to 4 thousand and not everywhere, but the clubs are happy 😊
Solskjaer about the match with Istanbul: these are the Champions of Turkey, it will be difficult
Gasperini on the nomination for the best coach of the year award: If we beat Liverpool, maybe I'll get a few votes
Julian Nagelsmann: Leipzig want to give PSG that final feeling they are talking about
Tuchel Pro Champions League: Match with Leipzig - the final of our group
Antoine Griezmann: it's Time to put everything in its place. I've had enough