logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Coupe Canada Sani Marc – Desjardins: Eric Banks l’emporte

En signant une carte de 68, dimanche à Victoriaville, Eric Banks a remporté la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins par un seul coup.

Montrant un pointage final de 264 (-24), l’athlète de 25 ans originaire de la Nouvelle-Écosse a devancé son compatriote Russell Budd (67) pour mettre la main sur un chèque de 25 000 $.

«Je viens de remporter la plus grosse victoire de ma carrière, a mentionné Bank, selon un communiqué. C’est vraiment incroyable de jouer devant une telle foule. J’ai eu un départ un peu difficile puis, après avoir réussi un oiselet un peu chanceux au cinquième trou, j’ai repris mon plan de match, qui était de garder le focus sur chaque coup.»

Cette victoire est d’autant plus significative pour Banks en raison de troubles cardiaques qu’il a subis par le passé et qui l’ont forcé à subir deux opérations à cœur ouvert. «Je suis parfaitement remis, je peux faire tout ce que je veux comme exercices physiques, a rassuré le vainqueur. J’avais un genre de trou entre les deux oreillettes du cœur et les opérations ont réglé le tout.»

Des Québécois satisfaits

Faisant partie d’un groupe de trois golfeurs à égalité en tête après trois rondes, le Québécois Keven Fortin-Simard (70) a dû se contenter du troisième rang en compagnie de Vincent Blanchette (69), en vertu d’un cumulatif de 266 (-22). Il est malgré tout satisfait de son travail.

«J’étais au plus fort de la lutte, je me suis donné plusieurs chances de gagner. Pendant les quatre jours du tournoi, je ne me suis jamais battu avec le terrain. À 22 sous la normale, j’ai forcément joué du bon golf», a analysé Fortier-Simard.

Blanchette est également heureux de sa semaine, lui qui est le nouveau détenteur du record absolu du club de golf de Victoriaville, avec une carte de 60 lors de la deuxième ronde.

«Je n’avais jamais joué un pointage aussi bas dans un tournoi de quatre rondes, a-t-il dit. «Aujourd’hui, avec une ronde de trois coups sous la normale, je savais que ce n’était pas assez pour gagner. Dans l’ensemble je suis bien content de ma semaine. Je n’ai pas fait beaucoup d’erreurs, c’est très bien.»

Pour sa part, Étienne Papineau a mis la main sur le trophée Subway, remis au meilleur amateur, lui qui a pris le huitième échelon avec un total de 270 (-18).

«Je suis très content, je viens de prouver que je suis capable de jouer avec les meilleurs professionnels du pays. Aujourd’hui, c’était ma meilleure journée de frappe, mon jeu avec les longs fers était impeccable. Ce fut une vraie belle semaine.»

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO