Canada

Et si Trudeau boycottait Facebook?

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Facebook a fléchi. Dans la tourmente du débat sur son rôle dans la propagation de la haine et du racisme, un début de concession.

Mark Zuckerberg n’a pas vu la lumière. Il a perdu 7,2 milliards $ en une journée. Impossible d’ignorer le coût du mouvement de boycottage qui prend de l’ampleur.

Cri de ralliement de la lutte contre le racisme, le mouvement #StopHateforProfit a inspiré les cercles capitalistes.

Après North Face et Patagonia, des géants comme le leader mondial de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever, Hershey’s, Coca-Cola, Starbucks, pour ne nommer que ceux-là, ont emboîté le pas.

Ces entreprises suspendent leur publicité sur Facebook, lui reprochant de ne pas assez sévir contre le discours haineux et la désinformation.

Vendredi, Mark Zuckerberg a finalement ouvert la porte à resserrer ses politiques. Toujours pas question de retirer les tweets racistes ou carrément faux de Donald Trump, comme l’a fait Twitter, mais il interdira « une catégorie plus large de propos haineux dans les annonces ».

C’est un début.

Pourquoi pas le gouvernement fédéral ?

Or, si des entreprises milliardaires qui carburent à la publicité pour assurer leurs profits sont capables d’oser se passer des algorithmes de Facebook pour joindre le consommateur idéal, pourquoi est-ce que le gouvernement fédéral ne ferait pas de même ?

Les dernières données révèlent que 53 % de la publicité fédérale est destinée aux médias numériques, dont 71 % sur Facebook.

Le premier ministre Justin Trudeau a fait de la lutte contre l’intolérance et le racisme une priorité. Il s’est même agenouillé avec les manifestants. Il a promis que le Canada en ferait davantage et enverrait un signal fort.

Le temps est venu de réfléchir à se joindre à ce boycottage de Facebook.

Ce serait un signal politique éloquent pour passer de la parole aux actes.

Football news:

Barcelona denied organizing attacks on its players in social networks
Rangnick will combine work of the head coach and technical Director in Milan
Veron-Messi: If you want to come to Estudiantes, the ten is yours!
World champion-1970 Tostao: Only a hybrid of Ronaldo and Messi can be compared to Pele
Diego Simeone: real get more penalties because of VAR, because they attack more
Wolves again among the top (above Arsenal and Tottenham): include superpowers in the second half, do not carry iron and recover using NASA technology
Nemanja MATIC: There is a great camaraderie at Manchester United. It will be an honor to achieve a lot with this team