Canada

Jack Eichel : le DG des Sabres se fait rassurant

Le capitaine des Sabres de Buffalo, Jack Eichel, n’a pas demandé à être échangé. 

• À lire aussi: D’un Ylonen à l’autre...

• À lire aussi: Jake Allen remporte le trophée Jacques-Beauchamp

C’est du moins ce qu’a laissé savoir le directeur général des Sabres Kevyn Adams, mercredi.

Interrogé par les journalistes écoutant son bilan de saison, le DG a été questionné sur le cas de son attaquant qui a joué seulement 21 matchs cette année. D’après ses dires, le joueur américain n’a jamais exigé une transaction.

«Nous allons revenir sur la bonne voie avec les gens souhaitant être ici», a toutefois affirmé Adams, bien au courant de certains commentaires négatifs formulés par Eichel, mais aussi par Sam Reinhart et Rasmus Ristolainen.

«Nous sommes prêts à regarder toutes les options nous permettant de nous améliorer», a précisé Adams.

Plus tôt cette semaine, Eichel avait laissé savoir qu’il allait beaucoup réfléchir sur son avenir durant la saison morte.

«J'ai été un peu contrarié par la façon dont les choses ont été gérées depuis que je suis blessé, avait-il notamment indiqué. Je mentirais si je disais que tout s’est bien déroulé depuis ma blessure. Il y a eu un peu de déconnexion entre l'organisation et moi-même.»

«La communication [entre le camp d’Eichel et les médecins] a été constante et continue dès le départ, a pour sa part soutenu Adams, ajoutant que l’organisation souhaitait préférablement éviter une opération dans ce dossier. Lorsqu’il s’agit de Jack Eichel, nous voulons tous la même chose : qu’il soit en santé.»

Un nouvel entraîneur?

En plus de gérer la composition de l’équipe, Adams a un autre dossier important sur la table : la possible embauche d’un nouvel entraîneur-chef. Don Granato occupe présentement ce poste, mais il avait été nommé de façon intérimaire, en mars, après le congédiement de Ralph Krueger.

«Je pense avoir beaucoup de réflexion à faire cette saison morte, avait ajouté Eichel, de façon un peu plus diplomate. Je pense qu'il y a beaucoup de choses à considérer. Mais pour l'instant, évidemment, je suis ici, je suis le capitaine de cette équipe de hockey. Mon objectif est d'être disponible et d'essayer d'aider les gars et cette organisation à gagner des matchs de hockey.»

Pendant ses 21 parties, Eichel a récolté seulement deux buts et ajouté 16 mentions d’aide pour un total de 18 points, cette saison. Les Sabres ont pour leur part conclu la campagne avec une fiche de 15-34-7, au dernier rang du classement général de la Ligue nationale de hockey.

Football news:

Scotland coach Clarke: There were a lot of good moments during the group stage, but no points scored
England are the most boring group winners in history. Two goals were enough! And at the World Cup, the Italians once became the first even with one
Dalic - to the fans after reaching the Euro playoffs: You are our strength, and we will be your pride
Modric became the youngest and oldest goalscorer in Croatia at the Euro
Czech Republic coach Shilgava: We came out of the group and fought with England for the first place. We got what we wanted
Gareth Southgate: England wanted to win the group and continue to play at Wembley-and it succeeded
Luka Modric: When Croatia plays like this, we are dangerous for everyone