logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

L'auto règne à Montréal: Plante reste discrète

Trois jours après le dévoilement des résultats de l'Enquête Origine-Destination, Valérie Plante qui s'est autoproclamée «mairesse de la mobilité» n'a pas fait beaucoup de commentaires concernant la pire hausse en 20 ans de l’utilisation du transport en commun dans la région métropolitaine. 

• À lire aussi: L'automobile, reine de la grande région de Montréal

La mairesse de Montréal Valérie Plante n'était pas présente au dévoilement des faits saillants de la plus vaste enquête sur la mobilité au Québec qui ont été présentés mardi matin par l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Elle n'a pas organisé de point de presse à ce propos dans les jours qui ont suivi ni publié de communiqué pour commenter la situation. 

Le cabinet de la mairesse a répondu par courriel à des questions envoyées par le «24 Heures», soulignant que les chiffres de l'Enquête Origine-Destination démontrent qu'il y a encore beaucoup de travail à faire. 

«Il faut de nouveaux projets pour accélérer cette croissance. Le Mouvement orange que nous mettons en place contribue à offrir des options tout comme la construction du REM (Réseau express métropolitain)», a indiqué Geneviève Jutras, l'attachée de Mme Plante. 

La mairesse estime qu'il faut penser à injecter de l'argent du côté des infrastructures tout en améliorant les services afin d'atteindre les objectifs fixés par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui souhaite que 35 % des déplacements soient faits en transport collectif d'ici 2031. Elle n'a toutefois pas chiffré les investissements nécessaires. 

Rappelons que de 2013 à 2018, la part modale du transport collectif n'est passée que de 23 % à 24 %.

Themes
ICO