Canada

Les ports de Trois-Rivières et Bécancour à la recherche de débardeurs

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Les ports de Trois-Rivières et de Bécancour manquent de main d'œuvre. Dans un geste rare, l'Association des employeurs maritimes (AEM) a lancé une campagne publicitaire de recrutement.

Il lui faut trouver rapidement 60 débardeurs. Soixante-dix avaient déjà été recrutés en 2019, mais ce nombre est nettement insuffisant. Les effectifs totaux devraient éventuellement atteindre les 200.

Cette opération d'embauche, a-t-on assuré du côté de l’AEM, n'a rien à voir avec le conflit de travail au port de Montréal, ni avec des départs à la retraite. Elle est plutôt justifiée par la croissance naturelle des activités portuaires.

À Trois-Rivières, de nouveaux quais seront bientôt ajoutés dans le cadre du plan de développement Cap sur 2030.

À Bécancour, l'arrivée du service maritime Neas générera beaucoup de trafic additionnel. Neas assure le réapprovisionnement des communautés du Grand Nord canadien durant la saison estivale.

«On a signé la convention collective (avec le groupe de débardeurs) en 2017 et, depuis, on a vraiment connu une augmentation des heures de travail, ce que nous n'avions absolument pas prévu», a expliqué Victor Potvin, de l'Association des employeurs maritimes.

Le seul pré-requis à l'embauche est d'avoir un cinquième secondaire et un permis de conduite valide. Le salaire horaire d'un débardeur permanent dépasse les 30 $ à Trois-Rivières et à Bécancour.

«Ce sont des emplois intéressants pour quelqu'un qui veut faire de la manœuvre, homme et femme, et il y a beaucoup de développement dans le débardage à Trois-Rivières et à Bécancour», a souligné Maurice Richard, président de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour.

Football news:

The North Korean national team has withdrawn from the 2022 World Cup qualifying tournament
Raul is the favorite for the post of coach of Real Madrid, Allegri and Lev are on the list of candidates
Fonseca on 2-0 in the Rome derby: Roma did not allow Lazio to play the way they like
Golovin about learning French: I understand football terminology, but the language itself is not so simple
Chiellini on refereeing the game against Inter: I can't say what I think. But Juve did not steal anything
Alaba bought 2% of Aust for 500 thousand euros. He helps his native club win debts
Just look at how happy Gerrard is. He lifted the first trophy of his coaching career