logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Les Rangers ont confiance en l’avenir

Capables du meilleur et du pire cette saison, les Rangers de New York sont malgré tout heureux de leur performance jusqu’ici et espèrent progresser d’ici la fin du calendrier régulier, selon leur directeur général Jeff Gorton.

Les Blueshirts, qui affichaient un dossier de 15-11-3 avant de visiter les Kings de Los Angeles mardi soir, ont disputé quelques matchs solides dernièrement. Après avoir plié l’échine 2 à 1 devant le Canadien de Montréal, vendredi, ils ont blanchi les Golden Knights de Vegas 5 à 0 deux jours plus tard. Aussi, l’organisation croit que le futur est brillant, surtout avec la présence de certains jeunes talentueux comme Kaapo Kakko, auteur de 13 points en 27 rencontres.

Gorton aura donc passablement de matière à réflexion d’ici la date limite des transactions, le 24 février.

«Tout devient plus clair à mesure que le jour fatidique approche, peu importe lequel il s’agit. Nous sommes encouragés par notre jeu et nous savons qu’il y aura des décisions difficiles à prendre. Voyons voir ce qui arrivera durant les prochains mois», a commenté le DG au quotidien «New York Post».

«Je pense qu’apprendre à gagner fait partie du développement et je crois qu’il est très important pour nous de se rendre en séries éliminatoires», a-t-il enchaîné.

Conséquemment, les Rangers ne veulent pas être de simples figurants dans les semaines à venir. Les hockeyeurs du club devront gagner leur temps de glace.

«On va permettre aux joueurs de bénéficier des séquences qu’ils méritent, particulièrement les jeunes. S’ils commettent des erreurs et que leurs intentions sont bonnes, ils continueront de jouer. Mais s’ils font des bourdes parce qu’ils sont paresseux ou ne sont pas à l’endroit approprié, ils vont s’asseoir. C’est un juste équilibre», a expliqué l’entraîneur-chef David Quinn.

Dossier épineux

Par ailleurs, le cas des gardiens de but risque d’alimenter les discussions à New York. Henrik Lundqvist approche de la retraite et plusieurs estiment qu’Igor Shesterkin – actuellement avec le club-école à Hartford – sera son digne successeur. Toutefois, les succès d’Alexandar Georgiev rendent la situation plus nébuleuse.

Le Bulgare de 23 ans a réalisé deux blanchissages à ses quatre dernières sorties et compte à son actif 57 matchs de la Ligue nationale en carrière. Une fois qu’il aura disputé sa 60e rencontre, il devra passer par le ballottage si les Rangers souhaitent le rétrograder. Et Gorton a écarté cette possibilité. Georgiev pourrait-il être échangé?

«Évidemment, il est un élément important de notre équipe. Il s’est écrit beaucoup de choses à propos de qui pourrait se retrouver là, le ballottage et tout le reste. Nous sommes préoccupés uniquement par notre façon de jouer et laissons les événements parler par eux-mêmes», a répondu le DG.

Themes
ICO