This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Letko Brosseau compte s’opposer au projet de vente de Cominar

La société de placement montréalaise Letko Brosseau a réitéré son intention de voter contre le projet de vente du fonds de placement immobilier Cominar. 

• À lire aussi: Lightspeed reçoit un coup de pouce de son fondateur

• À lire aussi: Vente de Cominar: une indemnité de départ de plus de 5 M$ pour le président

• À lire aussi: La vente de Cominar, pas une surprise pour la famille Dallaire

Letko Brosseau et Associés possède une participation d’environ 3,3 % des parts en circulation du Fonds de placement immobilier et n’a pas l’intention d’accepter l'offre d'achat de 11,75 $ par part déposée par Iris Acquisition II LP. Elle considère que cette valeur est nettement inférieure à la valeur liquidative.

Dans un communiqué publié vendredi, l’entreprise a notamment souligné que l’action était estimée à 14,72 $ le 30 septembre dernier et se négociait au cours de 15 $ à la veille de l'irruption de la COVID-19.

Le cours de l'action de Cominar a beaucoup baissé au cours de la pandémie notamment en raison des longues fermetures des centres commerciaux et des bureaux en 2020 et 2021.

«Actuellement, les conditions d'exploitation sont très encourageantes. Les investissements dans l'immobilier commercial continuent de prendre de l'élan, avec un niveau d'investissement accru et un intérêt grandissant des promoteurs à l'affût de sites bien situés. Les prêteurs canadiens continuent d'offrir une abondante liquidité au marché immobilier. On note une demande sans précédent pour les immeubles industriels, comme ceux que possède Cominar», a fait valoir Letko Brosseau.

Rappelons que le 24 octobre dernier, Cominar, qui détient un portefeuille de quelque 36 millions de pieds carrés de superficie locative, a annoncé la conclusion d'une convention visant son acquisition par Iris Acquisition II LP, une entité créée par un consortium dirigé par Propriété immobilière Canderel inc.

Dans le cadre de l'opération, le consortium doit vendre des immeubles commerciaux et des immeubles de bureaux d'une valeur d'environ 1,5 milliard $ au Groupe Mach et des immeubles industriels à la firme américaine d’investissement Blackstone.

L’assemblée extraordinaire des détenteurs de parts est prévue le 21 décembre.