logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Moins d’infections avec des chambres individuelles

Les chambres individuelles des nouveaux mégahôpitaux de Montréal peuvent réduire la transmission de dangereuses infections fréquentes en milieu hospitalier, selon une nouvelle étude.

Cinq ans après son ouverture au site Glen, qui ne compte que des chambres individuelles, le nouveau Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a vu le nombre d’infections sanguines causées par l’entérocoque résistant à la vancomycine (ERV) chuter de 70 %.

C’est la conclusion de la chercheuse Emily Gibson McDonald, dont l’étude a été publiée dans la revue JAMA.

La spécialiste en médecine interne soutient qu’elle s’attendait à ce que le déménagement dans le mégahôpital entraîne une baisse des infections, mais « pas aussi énorme et si rapidement », dit-elle.

« Cette étude a également révélé que les chambres individuelles aideraient à réduire les infections », ajoute-t-elle.

De plus, même plusieurs années après l’arrivée dans le nouvel hôpital, les taux d’infection sont restés bas, bien en dessous de la moyenne provinciale.

Une excellente nouvelle, puisqu’il « n’y a pas beaucoup d’options pour traiter ces infections », poursuit la Dre McDonald, ajoutant qu’elle est aussi coûteuse à guérir.

Antibiotiques

La chercheuse et médecin souligne que la résistance aux antibiotiques est le plus grand défi auquel doivent faire face les hôpitaux, pour de plus en plus d’infections nosocomiales.

D’où l’importance de savoir comment mieux prévenir les infections, plutôt que de devoir les combattre.

En plus de l’ERV, l’étude s’est penchée sur deux autres infections nosocomiales communes résistantes aux antibiotiques : le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) et le Clostridioides difficile (CDI). L’évolution des taux d’infection a été comparée à celle du Québec afin de fournir une estimation des changements aussi survenus dans la province.

Cependant, seule la baisse marquée des ERV était nette­ment supérieure aux changements dans la province. La réduction aussi remarquée pour les autres infections reflète ce qui s’observe ailleurs au Québec, selon l’étude.

Comparer les coûts

Au centre-ville de Montréal, le nouveau CHUM a lui aussi été construit avec des chambres individuelles uniquement.

Ces chambres sont surtout privilégiées pour assurer la sécurité, le confort et la confidentialité d’un patient, selon Emily Gibson McDonald.

La prochaine étape, selon elle, est de comparer les coûts de la construction ou de la rénovation vers des chambres individuelles avec celui de lutter contre les infections.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO