This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

PGA : Keith Mitchell seul dans son monde

L’Américain Keith Mitchell a remis une deuxième carte de 64 (-8) au tournoi The CJ Cup at Summit, vendredi à Las Vegas, pour aisément s’emparer du premier rang de la compétition après deux rondes.

Deuxième au terme des 18 premiers trous en vertu d’une fiche de 62 (-10), l’athlète de 29 ans a poursuivi sur ses succès, calant un aigle, sept oiselets et un seul boguey à sa seconde sortie sur le terrain du club de golf Summit, dans l’État du Nevada.

Il entamera ainsi les rondes de la fin de semaine avec une avance de cinq frappes sur ses plus proches poursuivants, un quatuor composé du Sud-Coréen Seonghyeon Kim, de l’Australien Adam Scott, ainsi que des Américains Jordan Spieth et Harry Higgs.

Le seul Canadien présent à cet événement, Mackenzie Hughes, a fait parler de lui en remettant la meilleure carte de la journée. Le représentant de l’unifolié a frappé l’objet blanc à 62 (-10) occasions. 

Durant sa deuxième journée, il a réussi un sans-faute de huit oiselets et un aigle. L’athlète de 30 ans a ainsi fait un impressionnant bond de 48 places au classement et partage la huitième position avec sept autres participants, dont le meneur après une journée, Robert Streb. Il accuse tout de même sept coups de retard sur le meneur.

L’ensemble des 78 golfeurs présents au tournoi semble avoir trouvé la façon de déjouer les difficultés que pourraient offrir le parcours, puisque 77 d’entre eux présentent un cumulatif égal à la normale de 144 ou mieux après 36 trous. 

Seul l’Américain Kevin Streelman affiche un cumulatif supérieur à la normale, lui qui a frappé l’objet blanc 145 (+1) fois.

À voir aussi