logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Politique et religion aux États-Unis: à ne pas mélanger, selon une majorité des Américains

Navigation
close
Politique et religion aux États-Unis: à ne pas mélanger, selon une majorité des Américains

Coup d'oeil sur cet article

Hier, j'ai souligné une initiative conservatrice en Ohio, un projet de loi qui favoriserait une présence accrue de la religion dans les écoles publiques, un projet appuyé par les deux chambres du Congrès de l'État.

Si je soulignais que d'autres initiatives vont dans le même sens ailleurs sur le territoire américain, il semble qu'une majorité de nos voisins du Sud ne souhaitent pas une plus grande influence de la religion en politique. Je me suis donc autorisé un court billet pour relayer des informations que je trouve pertinentes. 

Une fois de plus, c'est le Pew Research Center qui contribue à nourrir ma réflexion sur le sujet. Non seulement une majorité d'Américains préfèrent-ils qu'on ne mélange pas foi religieuse et politique, mais cette majorité s'élève à 63%, une statistique qui n'a pas manqué de m'étonner. Je savais que l'influence de la religion est à la baisse, tout comme le nombre de croyants, mais j'étais convaincu que plusieurs considéraient ce mélange comme une nécessité. 

Le sondage du Pew est clair: même le nombre de personnes qui croient que la religion a trop d'influence est à la hausse. Si l'on rappelle souvent l'appui de la droite religieuse à Donald Trump, cet appui aurait donc une portée limitée au moment de l'élection. Le président doit garder ces croyants de son côté, mais leur appui seul ne suffira pas à le faire gagner. 

Au-delà de cette donnée étonnante, le sondage présente également des informations qui démontrent que nos voisins perçoivent malgré tout l’influence de la religion comme étant généralement positive pour l’ensemble de la société. La religion fait plus de bien qu’elle ne cause de torts. 

Alors qu'on ne veut pas que la religion interfère avec la politique, l'on est d'avis que les valeurs morales d'un candidat croyant et pratiquant sont plus solides. Si ce portrait intéressant pique votre curiosité, je vous redirige ici

Themes
ICO