logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Retour en classe retardé pour aider l’industrie touristique

Des établissements scolaires retardent leur rentrée afin d’accommoder l’industrie touristique, durement touchée par la pénurie de main-d’œuvre.

Pour la première fois, le Collège Mérici de Québec et la commission scolaire de Charlevoix repoussent d’une semaine la date du retour en classe.

Ainsi, le début des cours aura lieu le 26 août au Collège Mérici, et le 3 septembre pour les élèves de la commission scolaire de Charlevoix. Dans les deux cas, il n’y aura aucun impact majeur sur l’année scolaire, assure-t-on, mis à part le déplacement de quelques journées pédagogiques pour la commission scolaire et la diminution du nombre de journées réservées aux examens finaux, qui passent de 5 à 3, pour le Collège.

Selon le Règlement sur le régime des études collégiales, les cégeps sont libres de décider de leur calendrier. Ils doivent toutefois offrir deux sessions d’un minimum de 82 jours d’études, comprises entre le 1er juillet et le 30 juin de l’année suivante.

« Aider les entreprises »

« L’idée, c’est d’aider le plus possible les entreprises à garder leur main-d’œuvre », affirme la porte-parole du Collège Mérici, Catherine Fortin.

Dans Charlevoix, bon nombre des quelque 1200 élèves du secondaire occupent un emploi d’été dans le domaine touristique, selon la porte-parole de la commission scolaire, Julie Normandeau.

« Ça leur permet de prolonger leur emploi et de gagner un peu plus de sous. On sait que Charlevoix est un endroit où le tourisme est important », mentionne-t-elle.

Déplacement de la saison

Depuis quelques années, plusieurs restaurateurs et hôteliers déplorent le manque de personnel pendant l’été, et la plupart de leurs employés sont des étudiants.

La rentrée scolaire, qui a lieu la troisième semaine du mois d’août, pose un problème supplémentaire pour les restaurateurs, estime le porte-parole de l’Association Restauration Québec (ARQ), François Meunier, alors que la saison touristique s’étire maintenant jusqu’à l’automne.

« Dans des endroits comme la Côte-Nord, j’ai vu des restaurants fermés les lundis, mardis et mercredis faute de main-d’œuvre, et ce n’est pas pour aider quand, en plus, l’employé dit ‘‘bye boss’’ au début du mois d’août pour retourner étudier vers les grands centres », explique M. Meunier.

L’ARQ a d’ailleurs récemment fait des représentations auprès du ministère de l’Éducation en ce sens.

« On demande à ce que la rentrée scolaire soit reportée minimalement après la fête du Travail », dit-il. L’ARQ veut aussi prochainement rencontrer la Fédération des cégeps, dans le but de convaincre d’autres cégeps de repousser leur calendrier scolaire.

Achalandage touristique du mois d’août au Québec

Proportion des escales de croisières après le 15 août

Nombre d’entrées de voyageurs internationaux au Québec

Août

Septembre

Source: Association restauration Québec

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO