logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Un guide pratique sur l’autoguérison

Chercheur en médecine et spécialiste des effets placebo et sur l’empathie, Jeremy Howick fait le point sur les bases scientifiques de l’autoguérison et de la fabuleuse capacité du corps à soulager la douleur, réduire certains problèmes articulaires et contrer les dépressions légères dans son nouveau livre, Docteur Vous.

Après avoir étudié les cas de plus de 25 000 patients, Jeremy Howick a été en -mesure de mettre en avant le pouvoir des placebos et prouver leur efficacité pour traiter la douleur, la dépression et l’anxiété.

Des études conduites auprès de 5000 patients ont aussi permis de découvrir que lorsque les médecins font preuve -d’empathie, la douleur et l’anxiété de leurs patients baissent de 10 % à 20 %.

Sans mettre de côté les connaissances scientifiques ni les bénéfices de la médecine traditionnelle, Jeremy Howick explique les bases de l’autoguérison et propose des suggestions pour améliorer la santé.

Reprendre le contrôle

« Les tueurs numéro un, ce sont les maladies du cœur et le diabète. Elles ont des causes génétiques, qu’on ne peut pas contrôler, mais nous avons nous-mêmes du contrôle », explique-t-il en entrevue. « En moyenne, les gens de plus de 65 ans au Canada prennent plus de cinq médicaments d’ordonnance chaque jour. La population cherche quelque chose d’autre. »

Avec son livre, il souhaite faire le pont entre la science et les sujets moins connus, comme l’effet placebo. « Je pense que l’effet placebo est réel : on peut l’exploiter nous-mêmes pour améliorer notre santé. »

Relaxer

Qu’est-ce qui est à la portée de tout le monde et qui est bon pour la santé ? « La réponse est tellement simple que les gens n’y croient pas. Nos corps s’autoguérissent si on le veut ou non, mais on peut faire des choses pour augmenter notre pouvoir inné d’autoguérison. Et la chose la plus simple, c’est de prendre du temps pour relaxer. »

Le stress est omniprésent. « La technologie est excellente pour rester en contact, mais nous passons beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Parfois, ce sont des nouvelles qui nous rendent heureux, parfois ce sont des nouvelles qui nous stressent ou qui nous amènent à nous comparer. »

Être empathique envers soi-même

Ensuite, Jeremy Howick recommande d’être empathique envers soi-même et ne pas s’engager dans des pensées négatives. « C’est difficile à faire, mais ça améliore notre santé mentale tout de suite », dit-il.

« Nous sommes plus empathiques envers nos chiens qu’envers nous-mêmes. Si notre chien fait une erreur, on est fâché pendant un moment, ensuite on oublie. Mais ce que nous faisons envers nous-mêmes, c’est de nous répéter nos pensées négatives, encore et encore, jusqu’au point où ça peut être un risque pour des maladies mentales. »

Exercices simples

Jeremy Howick dit qu’idéalement, il faut faire une heure d’exercices de relaxation le matin et une heure le soir, ce qui inclut la méditation, certains types de prières, le yoga traditionnel, le tai-chi. « Beaucoup de personnes n’arrivent pas à trouver deux heures par jour — même moi je n’y arrive pas. Alors 20 minutes, deux fois par jour. »

Il y a même des méthodes très simples qui ne prennent qu’une minute. « Vous pouvez observer combien de cycles de respiration vous prenez en une minute. Nous changeons notre biochimie en faisant cela. En faisant ça, nous calmons le corps. »

« La deuxième méthode, c’est de ralentir la respiration : ralentir l’inspiration (4 ou 5 secondes) et ralentir l’expiration (4 ou 5 secondes). On peut faire ça en faisant autre chose. » La troisième chose, c’est de pousser un soupir de santé, en expirant après une profonde inspiration.

Deux bons conseils de Jeremy Howick 

  1. LE PLACEBO AUTO-ADMINISTRÉ : Si vous vous sentez un peu déprimé, donnez-vous un placebo en vous transmettant un message positif. Pour ce faire, imaginez votre vie au mieux et écrivez-la. Ce placebo auto-administré réduira l’anxiété et la dépression. Cela fonctionne parce qu’il active la pharmacie interne de votre corps pour produire des produits chimiques, comme la dopamine.
  2. DÉTENDEZ VOTRE MÂCHOIRE : C’est là que la plupart des gens gardent leur stress. Le simple fait de détendre votre mâchoire peut réellement aider à détendre votre corps tout entier.
Themes
ICO