logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Un jeune de 19 ans accusé d’un meurtre commis à Montréal

Le souhait d’un père que la police de Montréal retrouve rapidement celui qui a abattu son fils la semaine passée semble avoir été exaucé, puisque les enquêteurs ont mis la main au collet d’un suspect.

« C’est difficile de voir son fils mourir avant les parents, je voudrais pouvoir prendre sa place », avait laissé tomber Rabah Saib vendredi dernier.

Quelques heures plus tôt, son fils Nassim s’était fait tirer dessus, en pleine nuit, au parc Théodore, non loin du Stade olympique.

Selon nos informations, il s’agirait d’un conflit qui a dégénéré et le jeune homme de 20 ans aurait été atteint mortellement d’un projectile en tentant de défendre son ami.

« C’est vraiment une bonne personne qu’on vient de nous enlever, avait alors commenté Mahzar Aslam, un ami du défunt. Pourquoi tirer sur quelqu’un ? Pourquoi se promener avec un gun ? »

Arrestation

Le suspect a réussi à prendre la fuite, mais pas pour longtemps, puisque les enquêteurs ont rapidement procédé à l’arrestation de Pungu Shembo, un jeune homme de 19 ans.

Les policiers ont également passé plusieurs heures à fouiller son logement situé à un peu plus de deux kilomètres du parc où le drame s’est déroulé, a affirmé un voisin qui a préféré ne pas révéler son identité par crainte de représailles.

Shembo a comparu la fin de semaine dernière au palais de justice de Montréal sous un chef de meurtre non prémédité.

Cette accusation, parmi les plus graves du Code criminel, entraîne automatiquement la prison à perpétuité en cas de déclaration de culpabilité.

Le jeune homme doit revenir à la cour mercredi, mais vu la gravité de son crime allégué, il devrait rester en détention préventive, à moins qu’un juge ne décide du contraire.

Selon nos informations, la conjointe de l’accusé a aussi été rencontrée par les enquêteurs et pourrait être accusée de complicité après le fait.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO