Canada

Yémen: des séparatistes et des forces progouvernement tués dans le sud

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Huit soldats séparatistes et cinq membres des forces progouvernement ont été tués lors d’un échange de tirs d’artillerie dans le sud du Yémen où le conflit s’intensifie, ont annoncé samedi à l’AFP des sources militaires des deux camps. 

Les forces du Conseil de transition du sud (STC) se disputent le contrôle du sud du Yémen avec l’armée loyale au gouvernement, alors que ces deux formations sont en principe alliées face aux rebelles Houthis au nord dans la guerre qui dévaste ce pays pauvre de la péninsule arabique depuis 2014.

Le STC « a perdu huit membres dont deux officiers, et six autres ont été blessés » par des tirs d’artillerie vendredi soir sur les côtes d’Abyan (sud), selon une source au sein du mouvement qui a requis l’anonymat.

La bataille a également « tué cinq membres des forces du gouvernement », a indiqué à l’AFP une source gouvernementale anonyme.

Malgré leur alliance face aux Houthis, les deux camps ne cessent de s’affronter au sud, au grand désarroi du voisin saoudien qui dirige une coalition militaire au Yémen pour déloger les rebelles.

Un comité militaire mis en place par l’Arabie saoudite, qui tente de contenir l’escalade de ces dernières semaines, « n’a pas réussi (à s’interposer) au moment des échanges de tirs », a ajouté la source gouvernementale.

L’accord de Ryad conclu en novembre 2019 prévoyait de mettre un terme à ce conflit au sein de la coalition par un partage du pouvoir dans le sud, mais il peine à être appliqué.

Le STC a proclamé en avril l’autonomie du sud avant de prendre, deux mois plus tard, le contrôle de l’île stratégique de Socotra, située face à la Corne de l’Afrique, aux abords d’importantes routes commerciales maritimes.

Cette bataille dans le sud sape davantage l’autorité d’un gouvernement aux abois face aux rebelles Houthis bien implantés dans le nord du pays.

Et cette guerre dans la guerre a compliqué le conflit au Yémen qui a fait depuis 2014 des dizaines de milliers de morts et provoqué, selon l’ONU, la pire crise humanitaire actuellement dans le monde.

Football news:

Hodgson on 0:4 with City: At half-time I did not think that Palace would lose big
Athletic forward Inaki Williams scored the most goals for Barcelona - 5 goals
Milan will give defender Conti Parma on loan with a mandatory buyout for 7 million euros
Koeman on the removal of Messi: I don't know how many times he was fouled. He tried to circle, but it didn't work
Marseille is close to renting Milik for 8+3.5 million euros for 1.5 years with the right to buy out
Koeman on 2:3 with Athletic: It's not a step back. Barcelona will still show that they are on the right track
Griezmann has scored 5 goals in the last 4 finals