Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Affaire Bukanga Lonzo : Matata Ponyo à nouveau dans les viseurs de la justice !

Alors que tout semblait être oublié dans cette affaire de Bukanga Lonzo, en voici encore un autre rebondissement. Le Procureur général près la cour constitutionnelle, Jean Paul Mukolo, a de nouveau saisi le bureau du sénat pour obtenir l’autorisation d’instruction judiciaire à charge du sénateur Augustin Matata Ponyo. Ce, selon certaines sources, en raison de nouvelles  révélations  de l’Inspection générale des finances, IGF.

Pour le Procureur général près la Cour constitutionnelle, il y a des faits nouveaux contenus dans un rapport des inspecteurs des finances sur la gestion du Parc Agro industriel de Bukanga Lonzo.

Le bureau du sénat a jugé bon d’inviter le Procureur général près la Cour constitutionnelle, après qu’il a reçu son réquisitoire. Au cours de cette séance de travail, le Président du Sénat, Modeste Bahati, a indiqué qu’une deuxième autorisation n’aurait pas de sens tant que le sénateur Augustin Matata n’a pas encore, depuis la dernière fois recouvré ses immunités et, il reviendrait à la justice de poser des actes.

Le Procureur général Jean Paul Mukolo a donc obtenu ce qu’il cherchait et le sénateur Augustin Matata Ponyo devra s’attendre à répondre d’un moment à l’autre sur le présumé détournement des deniers publics sur la gestion du Parc Agro industriel de Bukanga Lonzo.

La compétence juridictionnelle sur cette affaire qui a sillonné entre la Cour de Cassation et la Cour Constitutionnelle, aura tourné, à entendre certaines langues,  le Droit congolais dans la pâte jusqu’à ce que la Cour Constitutionnelle ait pris un autre arrêt contredisant le premier sur sa seule compétence à juger un ancien Premier ministre.

Israël Boma