Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

ANAPI : Anthony Nkinzo affirme sa détermination à prêter main forte au Projet Raxio en RDC

Au Forum sur les investissements à Abu-Dhabi,  aux Emirats Arabes Unis, tenu dernièrement, le drapeau national a flotté plus haut. En effet, l’Agence nationale pour la promotion des investissements (Anapi), qui a représenté la RDC à ce grand rendez-vous, a été primée meilleure agence d’investissement d’Afrique centrale et de l’Ouest. Ce sacre rime notamment avec le leadership imprimé par le Directeur Général de cette agence Anthony Nkinzo qui, mercredi dernier, s’est rendu au siège d’exploitation du Projet Raxio, un centre des données basé à Kinshasa ayant été d’un apport considérable pour la victoire de l’ANAPI après un travail laborieux du jury international constitué des délégués de plusieurs institutions dont l’ONUDI et l’Union africaine. 

Comme cette visite s’inscrivait également dans le cadre de suivi et évaluation des projets agréés au Code d’investissements, le DG Anthony Nkinzo avait derrière lui Godrigue Mwindu, analyste des projets au sein de l’ANAPI. Après un moment enrichissant d’échanges avec le Directeur Général de Raxio, Yannick Sukakumu, le Patron de l’ANAPI a exprimé sa détermination à accompagner ce projet qui, à l’en croire, a le mérite d’être profitable aux congolais en termes d’emplois à générer, mais également en termes d’amélioration de la qualité du travail des acteurs de la vie économique du pays.

Merci Raxio !

«Raxio est un projet qui a été agréé au Code des investissements. Il était important pour nous, et ça c’est un devoir de reconnaissance, de revenir sur ce site pour leur dire merci. Ce trophée que nous avons reçu au niveau de AIM, à Abu-Dhabi, a été reçu par l’Anapi grâce, entre autres, au projet de Raxio. Lorsque nous regardons les différents critères qui ont été mis en balance, c’était entre autres aussi la capacité d’une agence de promotion des investissements à accompagner des entreprises qui se trouvent dans leurs pays. Nous avons contacté Raxio qui, spontanément, a mis à notre disposition des données et a accepté que nous puissions partager certaines données avec les membres du jury que nous ne connaissons même pas », a indiqué Anthony Nkinzo. Et d’ajouter :

« Il était important pour nous de ne pas célébrer seul. Ce trophée c’est aussi pour Raxio. Je voudrais que tout le personnel de Raxio qui va nous suivre demain, dans les années à venir, puisse savoir que s’il n’y avait pas eu ce prix, peut-être qu’il n’y aurait pas eu ce premier prix de la meilleure agence au niveau de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Ouest. Ce projet a un coup d’investissements de huit millions. Quand je parle de coup d’investissements,  c’est sur les dépenses d’importation que nous avons et aussi les dépenses locales. C’est un projet qui va aller par phase. Nous avons suivi tout à l’heure le Directeur Général Yannick nous présentant toute l’innovation qu’il y a derrière. Dans les années qui vont arriver, certainement que nous irons à l’intérieur du pays, un grand projet est en train de naitre déjà et vous voyez qu’au travers de ce projet, il y a des locaux qui ont du travail. L’architecte est un congolais, BTP, qui est une société qui se trouve au niveau de la RDC… Je pense qu’il faudrait apaiser un certain nombre de personnes pour que nous puissions nous rendre compte que derrière les actions de promotion des investissements, il y a des retombées qui existent, il y a des entreprises qui se créent. Créer une entreprise, la rendre opérationnelle, ça prend du temps. Recruter de bonnes personnes importer du matériel, opérationnaliser, ça prend du temps. Simplement, les faits vont parler d’eux-mêmes et certainement qu’à la fin de l’année, nous verrons de gros bâtiments, de grosses œuvres et certainement que l’année prochaine, nous pourrons venir couper le ruban. Il est important de célébrer même les petites victoires, de célébrer même ce qu’on peut appeler le faible commencement… Je pense qu’il faut commencer à célébrer les petites victoires ».

Le Directeur Général de Raxio Date Center, Yannick Sukakumu , pour sa part, a eu des mots bien taillés pour exprimer sa satisfaction à son hôte pour toute l’attention qu’il accorde au travail  du bureau de ce centre des données.

‘’Nous sommes très honoré de la visite du Directeur Général de l’ANAPI ainsi que de la délégation de l’Anapi ce jour surtout que l’Anapi est une agence gouvernementale qui nous accompagne dès le premier jour de ce projet en RDC avant qu’il ne soit même projet. L’Anapi a été un catalyseur pour la décision de Raxio d’investir en RDC dans les centres de données… Nous sommes très satisfaits. Nous savons que c’est une première mais pas une dernière dans notre marche dans cet investissement », a-t-il déclaré.

L’analyste des projets de l’Anapi, lui aussi, n’a pas manqué de livrer ses impressions. « Aujourd’hui, nous sommes venus rendre visite au projet Raxio, qui a été agréé aux avantages du Code des investissements. C’est un projet qui va se dérouler sur plusieurs phases dont la première est ce que nous constatons aujourd’hui avec un coup d’investissements de 8,7 millions dollars. Ce projet prévoit, à long terme, la création de plus de trois-cents emplois. Mais pour cette première phase, plus particulièrement, on aura soixante-trois emplois. La raison d’être de l’Anapi ici c’est par rapport à l’impact qu’a eu ce projet sur le plan local mais aussi par rapport au trophée reçu par l’Anapi à AIM », a-t-il indiqué.

Quid du Projet Raxio ?

Raxio Data Center est le premier centre des données de niveau 3 de la RDC ayant répondu au critérium du jury international composé des organisations internationales telles que l’ONUDI, WAIPA (Association mondiale des agences de promotion des investissements, FDI Service global Data, ANIMA investment networks et GDP Global.

La Pros.