Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Augustin Kabuya : ‘‘Nous partons à ces élections avec beaucoup d’avantages grâce aux grandes réalisations du Chef de l’Etat’’

Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a convié, à l’esplanade du parti dans la commune de Limete, tous les candidats de l’UDPS au terme d’une matinée politique tenue  dimanche 2 juillet 2023. Une première prise de langue avec les candidats de sa famille politique dont le but principal était de tabler sur des stratégies gagnantes imprimées en vue de la victoire à tous les niveaux à l’issue des élections de décembre prochain.

Très sûr de lui-même ainsi que de sa famille politique, Augustin Kabuya a prédit, devant tout le monde, une victoire ‘’écrasante’’ pour Félix Tshisekedi, laquelle victoire, d’après lui, n’aura pas à surprendre même ses adversaires. Ce, dit-il, non seulement pour des multiples réalisations dans l’ensemble du pays que le Chef de d’Etat a faites mais, aussi, pour la politique de campagne qui s’organise et qui sera mise en exécution lors de la propagande.

«Nous partons à ces élections avec beaucoup d’avantages grâce aux grandes réalisations du Chef de l’Etat. Notre candidat à la présidentielle, SEM Félix Tshisekedi a fait beaucoup de bonnes choses. Nous allons mettre en place des structures de campagne électorale à la hauteur des enjeux, à telle enseigne que personne ne saura constater notre victoire», a déclaré le Chef de l’administration de l’UDPS.

Par l’occasion, il a rappelé à tous les candidats du parti qui ne seront pas sur la liste de l’UDPS et qui seront inscrits sur les listes de regroupements politiques alliés à l’UDPS de ne pas avoir peur.  «Tous les candidats de l’UDPS qui seront inscrits sur les listes d’autres regroupements politique alliés à l’UDPS sont tous candidats de l’UDPS», a-t-il précisé.

Augustin Kabuya a aussi invité les candidats de sa famille politique à l’unité et à la concorde pour constituer réellement une force. Ces derniers ont promis à leur tour de mouiller leurs maillots pour accorder un autre mandat à Félix Tshisekedi, avec derrière lui une majorité dans toutes les deux chambre du parlement.

Fidel Songo