Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cap sur le plan de relance, COBIL SA: Georges Kettel Yamba et Thierry Monsenepwo passent aux actes !

Aussitôt aux commandes, aussitôt en action. A la tête de COBIL SA, l’heure est au travail pour des résultats palpables. La nouvelle équipe dirigeante récemment nommée par le Chef de l’Etat s’engage à œuvrer en faveur de la matérialisation du plan de relance de cette société de l’Etat qui se décline notamment, sur l’amélioration de l’outil du travail pour des meilleurs services à rendre au public. C’est ce qui explique la visite que le Directeur Général Georges Kettel Yamba, accompagné de son adjointe, Djena Bassiala, et du Président du Conseil d’Administration, Thierry Monsenepwo, a effectuée ce jeudi 6 juillet sur terrain pour palper du doigt les conditions de travail des agents détachés à la pompe.

Le DG Georges Kettel Yamba et sa suite ont visité quatre stations-services au total, à savoir : Cobil Okapi/Gombe, Cobil Kasa-Vubu/Gombe, Cobil Elikya/Lingwala, Cobil Molende/Bandal Moulaert. Au travers de cette ronde, Georges Kettel Yamba, Djena Bassiala et Thierry Monsenempwo ont pu mesurer le poids des défis auxquels ils sont tenus d’apporter des solutions, dans les plus brefs délais, selon la vision d’ores et déjà édictée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. D’après le Directeur Général Georges Kettel, toutes les stations COBIL disséminées à travers la ville-province de Kinshasa seront visitées (38 stations) pour un diagnostic beaucoup plus profond en vue des mesures qui s’imposent.

La Direction générale de Cobil SA avec le Conseil d’administration ont effectué cette visite qui s’inscrit dans le cadre d’une visite d’inspection des stations de Cobil pour voir un peu comment ça fonctionne, sur le plan environnemental, sécuritaire et hygiénique, sur le plan de capacités de vente, matériels installés, une visite de contrôle et d’inspection pour voir un peu comment ça marche. Nous avons visité quatre de nos stations. Nous avons une idée de l’activité que nous sommes appelés à diriger. Cobil a trente-huit stations à Kinshasa plus dix en location. Ça fait quarante-huit stations. C’est un programme que nous avons établi. Nous avons commencé aujourd’hui avec quatre stations. Les jours prochains, on va essayer de faire cinq ou six jusqu’à ce qu’on va visiter toutes les stations. Nous allons procéder à la visite de tout le patrimoine de Cobil. Après avoir visité, nous avons constaté que nous avons une clientèle fidèle, la capacité de vente est quand-même satisfaisante », a indiqué Georges Kettel.

Pour sa part, le PCA Thierry Monsenepwo a loué cette initiative qui, d’après lui, rime avec la vision du Président Félix Tshisekedi. Il a exprimé, dans la foulée, son engagement à prêter main forte à la Direction Générale pour un meilleur rendement au bénéfice à la fois de la population et des agents au niveau interne même de l’entreprise.

« C’est la preuve que l’actuel DG incarne la vision du Chef de l’Etat, celle d’être proche du peuple parce qu’il a décidé de quitter son bureau pour être un homme de terrain, pour constater ce que la clientèle de Cobil vit, pour palper du doigt ce que les agents de COBIL vivent, mais aussi pour voir l’outil, dans quel état il se trouve parce que l’Etat propriétaire a donné à cette Direction générale une mission. C’est de permettre à ce qu’elle puisse faire du chiffre dans son investissement puisque l’Etat est actionnaire unique dans COBIL. Pour le faire, il faut que l’outil réponde aux normes modernes… Nous, en tant que Conseil d’Administration, nous ne pouvons qu’accompagner et applaudir de deux mains et leur demander de continuer dans ce sens parce ça cadre avec la vision de Son Excellence, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo», a indiqué Thierry Monsenepwo.

La Pros.