Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Conseiller à l’ADN/Présidence de la République, RDC : Alphonse Mbuyu préconise l’appropriation du numérique par les opérateurs privés congolais

 *‘’La représentation de la solution digitale eau potable pour tous zéro maladies hydriques (ODD6)’’, tel était le thème au cœur d’une conférence publique organisée par la structure « AgroMwinda », vendredi 21 juillet 2023, au centre d’études pour l’action sociale (CEPAS). Plusieurs intervenants dont l’officier (CEO) Agromwinda, Bon fils Kahenga, Directeur général Eau Symphorien Pyana, Chef exécutive potable pour tous ainsi que Alphonse Mbuyu, conseiller technique ADN à la Présidence de la République ont défilé devant l’assistance.

D’après Symphorien Pyana, cette conférence a pour but de présenter un projet pilote sur la digitalisation du service de forage dénommé « Eau potable pour tous », une innovation qui permettra de contribuer à l’amélioration de la distribution d’eau et d’apporter une touche nouvelle dans la manière dont les forages fonctionnent au pays.

Le Conseiller Alphonse Mbuyu a applaudi cette initiative novatrice qu’a prise la structure Agro Mwinda pour l’accès à l’eau potable des populations dans les milieux ruraux. Il nous faut rappeler que conformément aux missions qui lui sont dévolues, l’Agence pour le Développement du Numérique, ADN en sigle, s’inscrit sans équivoque dans la promotion et le développement de Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication en République Démocratique du Congo.

«Ce qu’il y a de pertinent dans ce projet, et que nous pouvons constater, c’est la preuve d’une démonstration de force que les citoyens congolais n’attendent pas que le Président de la République fasse tout. Le Chef de l’Etat a donné l’orientation du développement du pays notamment de faire du numérique congolais un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social, et des initiatives privées telles que le projet Eau Potable pour Tous se sont mises en place … », a expliqué le Conseiller Mbuyu Alphonse.

«Quant à ce projet, plus spécifiquement orienté vers un environnement rural, nous devons rester confiants dans l’appropriation des populations dans nos territoires de nouvelles technologies sachant que les congolais ont toujours fait preuve d’esprit de résilience devant tout changement ou évolution de la société congolaise », a-t-il ajouté.

« Nous sommes trop occupé par la problématique accès à l’eau potable pour le ménage, surtout fragile. Notre objectif est de contribuer à l’atteinte du développement durable, qui vise la promotion d’accès à l’eau potable. Donc, nous pensons que notre technologie pourra révolutionner la manière dont le forage fonctionne, en même temps comment la distribution d’eau se passe et comment les ménages peuvent davantage accéder  à l’eau potable », a commenté Symphorien Pyana.   

Il sied, cependant, de noter que le projet Eau potable pour Tous va apporter la solution de digitalisation du service de forage, pour rendre efficace et automatiser non seulement la distribution d’eau, mais aussi la gestion, le paiement et la distribution des revenus de l’eau.

Grâce Daro