Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Enjeux 2023, RDC : Andersson Nzale démissionne du parti ARDEV de Jacques Kyabula Katwe

Andersson Nzale, député provincial honoraire de Kinshasa, ne portera plus la tunique de l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV). Il a, en effet, annoncé, le 10 juillet dernier, à travers une correspondance adressée à Jacques Kyabula Katwe, Président du parti, sa démission ‘’pour des raisons de convenance personnelle. Il souhaite, cependant, des lendemains meilleurs à tous ses anciens camarades et promet de soutenir, sans faille, la vision et l’idéologique politique de l’ARDEV, durant cette période, tout aussi cruciale que sensible, des préparatifs de prochaines joutes électorales, prévues en décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ci-dessous, sa lettre de démission.

Réf.: 003/JANLMTIVN/RDC/2023 V/Réf :

Kinshasa, le 10/07/2023 N

Honorable VAINQUEUR DES NATIONS, Député Provincial Honoraire de la Ville de Kinshasa James Andersson NZALE LONGBANGO 16 1 58 B/s 100 MONGA TSHAMBU ISRAEL

Notre Philosophie et Dynamique: FOI PARFAITE AU SEIGNEUR JESUS-CHRIST (Jean 3: 16- 18), Crainte de Dieu le Père Céleste et Eternel des Armées, Mise en pratique de la Parole de Dieu, Amour du prochain, Vie de prière, Justice, Vérité, Paix avec Dieu le Père Céleste et avec tous, Egalité, Fraternité, Dialogue avec tous, Négociation, Réconciliation, Solidarité, Développement Durable, Rapide, Harmonieux, Efficace et Intégral

Concerne: Ma démission effective en qualité de Membre d’Honneur et Haut Cadre l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV), Parti Politique

 A Monsieur Jacques KYABULA KATWE Président National de l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV), Parti Politique

à LUBUMBASHI

I Monsieur le Président National, Par la grâce de Dieu, je viens en ce jour par la présente lettre déposer officiellement ma lettre de démission en qualité de Membre d’Honneur et Haut Cadre de l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV), Parti Politique et cela pour des raisons stratégiques de convenance et de motivation personnelles. Je souhaite désormais voir l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV) poursuivre en République Démocratique du Congo sa lutte idéologique axée sur le combat des valeurs morales, démocratique et républicaines, de l’Etat de Droit, de la bonne gouvernance, du respect des droits fondamentaux de l’Homme et des libertés individuelles des citoyens congolais et dans ce combat, je m’engage désormais de vous accompagner en dehors de votre Parti Politique l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV) en vous apportant mon soutien spirituel, moral et sociologique dans le cadre de notre ONG DE DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME le CIEGS RDC AFRIQUE pour vous aider par la grâce de Dieu à atteindre ces objectifs stratégiques sus – mentionnés en République Démocratique du Congo en vue de la Paix sociale et le mieux être du peuple congolais. Cependant, au regard de tout ce qui précède, après mon départ officiel de votre Organisation politique en RDC, je souhaite voir l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV), Parti Politique émerger davantage, progresser, prospérer et aller de l’avant par l’implémentation réelle et effective et la mise en œuvre ou la mise sur pied en son sein des véritables structures démocratiques qui garantissent le respect des droits de l’homme en occurrence la liberté d’expression et d’opinion tels que garantis par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le Pacte International relatif aux droits civils et politiques ainsi que tous les Instruments Internationaux relatifs aux Droits de l’Homme ratifiés par la République Démocratique du Congo et spécialement tels que garantis par les articles 13, 22, 23, 31, 52, 60, 62 et 66 de la Constitution de la République Démocratique du Congo et je souhaite aussi que votre Parti Politique amorce des véritables des reformes conjoncturelles, structurelles et substantielles en son sein en vu de faire de votre parti une force politique suffisamment ancrée et implantée totalement sur toute l’étendue du territoire national et par la poursuite du combat des valeurs démocratiques, de l’Etat de Droit, du respect des droits de l’Homme, des droits fondamentaux de la personne humaine et des obligations de Citoyens congolais, de la lutte acharnée et passionnée de la défense de la souveraineté nationale et internationale et de l’intégrité territoriale des frontières nationales intangibles héritées de la colonisation lors de l’accession de notre pays la République Démocratique du Congo à son indépendance et à la souveraineté nationale et internationale, de la protection civile et du mieux être social de tous les congolais sans exception et exclusion: grand et petit, riche et pauvre, homme et femme, libre et opprimé, jeune et vieux, de la bonne gouvernance, de la lutte acharnée et passionnée contre les antivaleurs que voici: le racisme, le tribalisme, l’incitation à la violence et à la haine tribale, de la lutte contre toute forme de violence et le terrorisme international, la lutte contre le clientélisme, le favoritisme, la médiocrité, la corruption la concussion, le détournement des biens et des deniers publics, la perversion, la xenophobie, l’antisémitisme, la russophobie, la sinophobie, l’islamophobie et bien d’autres antivaleurs longtemps décriés en République Démocratique du Congo, en Afrique et partout à travers le monde tels sont des véritables antivaleurs que vous vous engagez désormais de rompre totalement par le changement de mentalité, de conduite et de caractère en RDC dans le cadre de votre Parti Politique : l’Action pour le Rupture et le Développement en sigle ARDEV. C’est pourquoi, bien que ne faisant plus désormais partie à travers cette lettre de démission de votre Organisation, Association et Parti Politique l’Action pour la Rupture et le Développement (ARDEV) en RDC, vu tout ce qui précède, dans ce combat acharné et passionné pour le bonheur, le progrès, le mieux-être du peuple congolais sans exception et exclusion: grand et petit, riche et pauvre, homme et femme, libre et opprimé, jeune et vieux, je m’engage personnellement de vous accompagner et de vous apporter mon soutien spirituel, moral et sociologique ainsi que notre longue expérience et expertise acquise au sein de la Société Civile Congolaise et cela dans le cadre de notre ONG LE CIEGS RDC AFRIQUE: ONG DE DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET INTEGRAL EN RDC, EN AFRIQUE ET PARTOUT A TRAVERS LE MONDE à travers plusieurs formations de renforcement des capacités de vos cadres, de vos membres et de vos militants à Kinshasa ainsi que dans les différentes provinces et fédérations politiques de votre Parti Politique en RDC et cela pour vous aider à atteindre vos objectifs stratégiques poursuivis en République Démocratique du Congo en vue de la paix et cohésion sociales et le mieux-être du peuple congolais sans exception et exclusion: grand et petit, riche et pauvre, homme et femme, libre et opprimé, jeune et vieux.

Veuillez agréer, Monsieur le Président National, l’expression de mes sentiments patriotiques les meilleurs.

Fait à Kinshasa, le 10 Juillet 2023

Honorable James Andersson NZALE LONGBANGO MONGA TSHAMBU ISRAEL VAINQUEUR DES NATIONS Député Provincial Honoraire de la Ville de Kinshasa

Le Grand Défenseur des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales et Individuelles Membre d’Honneur et Haut Cadre de l’ARDEV.