Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Entrée gratuite confirmée, IXès Jeux de la Francophonie : venez nombreux à l’ouverture  au Stade de Martyrs !

C’est un rêve qui devient une réalité ! La République Démocratique du Congo va enfin, procéder ce vendredi 28 juillet, à l’ouverture solennelle des 9ème Jeux de la Francophonie, dont l’organisation a été placée comme un défi. L’accès au stade des Martyrs de la Pentecôte pour la cérémonie d’ouverture sera gratuit, a indiqué le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, à la conférence de presse officielle de l’ouverture de cet évènement au Palais du Peuple. 

Pour le Porte-parole du Gouvernement, les 9ème Jeux de la Francophonie pour est une fête pour la RDC, et que les Kinoises et Kinois ont droit de venir gratuitement suivre la cérémonie d’ouverture.

Il y aura des bracelets qui seront distribués dans des endroits précis, déterminant la porte d’entrée et la zone qu’il faudrait occuper une fois arriver au stade.

Que va-t-il concrètement se passer ce vendredi au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa ? Et bien, tout protocole fait, le grand temple du football de la RDC sera ouvert au public à partir de 14h. N’aura droit d’y accéder que celui qui sera muni de son bracelet en main. La cérémonie d’ouverture proprement dire va commencer à 18h, et durera presque deux heures. Elle consistera notamment : à mettre en scène la culture de la RDC, ses richesses naturelles et humaines ainsi que sa modernité ; à raconter un conte festif aux émotions universelles, une ode à la jeunesse et à l’union ; à célébrer Kinshasa comme ville hôte des Jeux dans toute sa pluralité et son énergie ; à promouvoir la Francophonie et faire rayonner les trois valeurs des Jeux : Solidarité, Diversité et Excellence ; et enfin à créer un moment inoubliable en plongeant chaque spectateur dans un spectacle envoûtant, technologique et humain.

Ainsi, il y aura donc trois temps forts dans cette cérémonie d’ouverture : le défilé des délégations, les allocutions et serments, et enfin, le spectacle artistique. 

Des allocutions et serments

Pour cette première partie de la soirée, tout commencera par le mot de bienvenu du Maître de la cérémonie, qui sera vite suivie par la parade. Puis, viendra le discours officiel de la RDC pour ces 9ème Jeux de la Francophonie, le discours de la plus haute autorité de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), et enfin, le discours du président la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Après le discours du Chef de l’Etat, le public présent au stade va entonner l’hymne des Jeux en hissant les drapeaux ; ce sera alors le début de l’ambiance. Ce n’est pas tout, d’autant plus que le serment des participants et juge officiels interviendra immédiatement après. Et c’est l’hymne national de la RDC, ‘‘le debout congolais’’ qui marquera la fin de cette première partie.   

Du défile des délégations

Plus d’une trentaine pays venus de l’Afrique et partout dans le monde, faisant dans l’ensemble un total de plus de 2500 athlètes, vont défiler un après l’autre, chacun avec ses couleurs et symboles nationaux, et la délégation de la RDC, pays hôte défilera en dernière position. Ici, le Ministre Patrick Muyaya a invité les Kinoises et Kinois, de se munir chacun d’un drapelet ou d’autres estampilles aux couleurs nationales pour vraiment marquer cette fête.

Du spectacle artistique

Un dispositif scénique construit autour d’un élément central d’envergure, avec une scénographie immersive en 360° permettra à l’ensemble du stade de bouger au rythme de ces Jeux de la Francophonie. A en croire les organisateurs, le spectacle artistique de la cérémonie d’ouverture racontera l’odyssée de deux participants aux Jeux égarés au travers des multiples dimensions de la RDC et de la Francophonie. Il s’articulera autour de 6 chapitres suivants: d’abord le pré-show qui sera accompagné par une prestation de l’artiste Barbara ; puis viendront les différents chapitres : chapitre 1, Hommage aux jeux (présentation des disciplines, déploiement de l’identité des jeux) ; chapitre 2, Bien plus qu’une rencontre (voyage à travers le Congo, son patrimoine immatériel, ses richesses naturelles et humaines) ; chapitre 3, Kinshasa ville lumière aux voix

Multiples (découverte de la ville de Kinshasa, de ses habitants, ses marchés et de son incomparable énergie) ; chapitre 4, rayonnante d’énergie (défilé de sapeurs sous l’éclairage des phares des taxis) ; chapitre 5, retour vers le futur (voyage dans le Congo du futur avec les sapekologues et Fulu Miziki kolectiv, hymne à l’inventivité inouïe de Kinshasa) ; et enfin, chapitre 6 hommage à la francophonie (Hommage aux pays membres de la Francophonie, hymne des jeux et concert de Fally Ipupa). Ainsi, tout est fin prêt, et la fête peut alors commencer. Vive les 9ème Jeux de la Francophonie.

EG