Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Fecofa : Maniema Union entend connaitre la suite de son dossier de Licence CAF!

Maniema Union

Après la tentative désavouée de désigner les quatre clubs représentants de la RDC aux prochaines compétitions interclubs de la CAF sur base d’un classement des points cumulés de 5 dernières éditions, le comité de normalisation de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), a surpris tout le monde, changeant de formule, pour désigner ces quatre représentants en fonction de leurs satisfactions à la procédure de l’octroi des licences CAF.

L’AS Maniema Union de Kindu qui ne comprend pas comment elle n’a pas été pris en compte, attend une notification du Conor pour connaitre à quel niveau son dossier a été mis hors course par rapport à ceux de quatre clubs qui ont été jugés valables, a déclaré le coordonnateur de cette équipe, Guy Kapya dans une interview accordée mardi, avec l’ACP.

«Nous attendons que le CONOR puisse signifier à l’opinion, à quel niveau le dossier de Maniema Union a été mis hors course par rapport à ceux de quatre autre clubs», a-t-il indiqué.

Mais en tant qu’une formation de football, Guy Kapya  dit que son équipe Maniema Union n’en fait pas un problème, elle a accepté cette désignation avec beaucoup de fair-play : «en tant que club de football, nous nous inclinons face à cette décision du Comité de normalisation. Et, le ciel n’est pas tombé pour autant sur nos têtes. A présent, nous attendons impatiemment le début de la saison 2023-2024 et où nous nous sommes déjà focalisés », a-t-il déclaré ajoutant que, le cœur lourd pour une raison évidente, le club vert et noire de Kindu a le regard tourné vers l’avenir.
Cependant, Guy Kapya ne s’est pas empêché de se poser certaines questions : « pourquoi le CONOR n’avait-il pas eu  le courage de fixer l’opinion sur les noms des clubs qui allaient représenter le pays aux interclubs de la CAF,  à partir de son fameux classement? Devait-il subir des pressions politiques pour inventer cette histoire (d’attribution de Licence des clubs), pour écrire une lettre dans ce sens et sans  savoir sur quelles bases, ces quatre clubs ont été choisis pour représenter la RDC à ces prochaines compétitions continentales », s’est-t-il étonné.

Et répondre lui-même à ses questions : «nous avons que, parmi ces quatre représentants, il y en a qui n’ont pas rempli les conditions requises dans la procédure d’octroi de cette licence. Nous comprenons que,  suite aux pressions politiques,  le CONOR s’est retrouvé dans l’embarras de choix.
Nous attendons que le CONOR signifie à l’opinion, à quel niveau le dossier de Maniema Union a été mis hors course par rapport à ceux autres de ce quatuor d’Africains ».
Pour rappel, cette réaction de l’AS Maniema Union, par le biais de son coordonnateur, Guy Kapya, est consécutive à la lettre de la FECOFA annonçant et dévoilant au grand jour, les noms de 4 clubs représentants de la RDC aux deux prochaines compétitions interclubs de la CAF, à savoir : Mazembe et V.Club, à la Ligue des champions de la CAF ainsi que DC Motema Pembe et Saint Eloi Lupopo, à la Coupe de la CAF.

EG