Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Guerre dans l’Est : Depuis la Suisse, Richie Lontulungu appelle à des sanctions sévères à l’encontre des auteurs des actes barbares   

En séjour en Suisse dans le cadre des soupers de soutien à l’association Maison de Vie, le Président du parti Coalition citoyenne pour le Congo (C.C.C), Richie Lontulungu, s’est exprimé devant les membres de l’association à Estavayer-Le-Lac et à Bienne autour de la situation sécuritaire en République Démocratique du Congo. Après avoir fait la genèse du conflit qui a fait plus de 10 millions de morts et près de 5,5 millions des déplacés parmi lesquels 3 millions d’enfants, le Président de la Coalition Citoyenne pour le Congo a appelé les suisses à la solidarité avec le peuple congolais. En parlant du paradoxe africain, ce dernier a fait savoir qu’il n’est pas acceptable que les congolais soient condamnés à vivre dans la violence en permanence et contraints à ne pas tirer profit des bénédictions que Dieu a placées dans leur sol et sous-sol.

«Si on vous dit qu’il y a inondation quelque part et que celle-ci est causée par une vanne qui est défaillante, vous avez deux manières de résoudre le problème. Vous pouvez choisir de prendre un récipient et de vous mettre à vider l’eau là où ça s’accumule. Tout en sachant bien sûr que l’eau va continuer à affluer au même endroit. Vous pouvez aussi choisir de commencer par réparer la vanne qui est défaillante ou encore de la faire remplacer pour ensuite prendre un récipient et vider l’eau qui se serait accumulée. Alors pour moi, la seconde idée est la bonne, mais je ne sais pas pour vous», a avancé le Président du parti CCC en appelant les suisses à dénoncer la violence interminable en RDC afin de contraindre les auteurs et leurs parrains à l’arrêter.

Toutefois, dénoncer exige du courage. Richie Lontulungu a invité les suisses à s’inspirer de la citation de Steve Biko qui dispose que « Mieux vaut mourir pour une idée qui survivra, que de vivre pour une idée qui finira par mourir. » Il a, en outre, salué la sensibilité du peuple suisse face à la situation de la RDC et les interventions des associations suisses au pays. Parlant des associations, le Président du parti CCC a salué le travail accompli par l’Association Maison de Vie en RDC, qui apporte une lueur d’espoir aux enfants orphelins victimes des violences dans la partie Est. Il a appelé les parrains de l’association à accompagner davantage les initiatives d’Anita Maman Congo, l’initiatrice de MDV. Le Président du Parti CCC entend s’entretenir avec les responsables des partis politiques suisses afin d’étendre son appel à la solidarité avec le peuple congolais.

Jules Ntambwe