Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

IXès Jeux de la Francophonie, RDC : Félix Tshisekedi salue la solidarité des pays francophones face à l’agression rwandaise !

*Les mots ont été pensés et placés au moment « pile » où Kinshasa, l’une des plus grandes villes francophones au monde, abrite les IXès Jeux de la Francophonie, depuis le vendredi 28 juillet 2023, et héberge une série de délégations en provenance de plusieurs pays francophones sur son territoire. Serein lors de sa prise de parole, dans un Stade de Martyrs plein comme un œuf, le Chef de l’Etat Congolais, Félix Tshisekedi, a salué la solidarité manifestée par les pays francophones à l’égard de l’agression rwandaise, sous couvert du M23, dans la partie Est de la RD. Congo. « Ces neuvièmes Jeux, sont aussi un symbole fort, en ce qu’ils représentent la solidarité des francophones avec les Congolais, victimes d’une agression injuste à l’Est de notre pays et du pillage massif de nos richesses naturelles par des groupes armés et terroristes de tous bords, avec l’appui des  pays voisins », disait-t-il, à cette occasion, devant son homologue Togolais Faure Gnassingbé, des Chefs des  Gouvernements d’autres pays, de l’Administratrice Adjointe  de l’OIF, Mme  Caroline St-Hilaire ainsi que de tant  d’autres officiels issus aussi bien des pays francophones que des institutions congolaises.

ALLOCUTION D’OUVERTURE DES IXès JEUX DE LA FRANCOPHONIE PAR SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

(Kinshasa, le 28 juillet 2023)

Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,

Messieurs les Premiers Ministres ;

Madame la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, O.I.F, ici représentée ;

Mesdames et Messieurs les Ministres et Vice-Ministres ;

Mesdames et Messieurs les Chefs des délégations ;

Mesdames et Messieurs les participants aux IXès Jeux de la Francophonie ;

Chers Jeunes Francophones ;

Distingués Invités, à vos titres et qualités respectifs ;

Au nom du Peuple congolais et au mien propre, je vous salue chaleureusement et vous souhaite la bienvenue à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Mesdames et Messieurs,

Chers Jeunes francophones,

Nous ouvrons, ce vendredi 28 juillet 2023, les 9èmes Jeux de la Francophonie ; évènement qui nous donne encore une fois l’occasion de célébrer cette belle communauté qui nous réunit, du Nord au Sud, d’Est en Ouest, grâce à la langue française que nous avons en commun ! Aujourd’hui, le Peuple congolais et moi-même sommes fiers et heureux d’accueillir les francophones venus des quatre coins du monde pour célébrer l’amitié, la solidarité et la complémentarité entre les peuples dans la diversité culturelle.

Pour nous Congolais, cette neuvième édition des Jeux de la Francophonie est pleine de symboles forts. D’abord, ces Jeux représentent le symbole, pour les Congolaises et congolais, de la réalité et de la vitalité de la Famille francophone universelle. A travers ces jeux, mes compatriotes, de même que les francophones dans leur acception la plus large, peuvent palper cette réalité et ainsi renforcer leur participation active à la vie de la Francophonie. Symbole fort, ensuite, de notre vouloir vivre collectif et de notre détermination partagée de le léguer aux générations futures pour pérenniser l’œuvre prophétique des pères fondateurs de la Francophonie, j’ai cité, Léopold Sédar Senghor, ancien Président de la République du Sénégal, Diori Amani, ancien Président du Niger, Habib Bourguiba, ancien Président de la Tunisie et le Prince Norodom Sihanouk, ancien Président du Cambodge, visionnaires émérites à qui nous ne cesserons jamais de rendre un vibrant hommage.

En effet, il n’y a pas meilleure assurance-vie pour la Francophonie que l’implication de la jeunesse que nous avons le devoir de préparer à la reprise et à l’entretien du flambeau allumé non seulement, par l’usage châtié de la langue française, mais aussi par les interactions multiples notamment dans les activités sportives et culturelles, vecteurs de l’amitié entre les peuples ainsi que des valeurs cardinales de la Francophonie dont : la démocratie, les droits de l’Homme et les libertés fondamentales, l’égalité entre hommes et femmes, la diversité culturelle et la solidarité.

Ces neuvièmes Jeux, sont aussi un symbole fort, en ce qu’ils représentent la solidarité des francophones avec les Congolais, victimes d’une agression injuste à l’Est de notre pays et du pillage massif de nos richesses naturelles par des groupes armés et terroristes de tous bords, avec l’appui de pays voisins. Nous exprimons nos remerciements les plus sincères aux pays membres de la Francophonie qui ont bien voulu envoyer leurs athlètes et artistes à prendre part à ces Jeux, acte qui se veut le témoin pour le Peuple congolais, liens entre eux ; mais aussi la possibilité de faire, pendant 10 jours, l’apprentissage de la vie en commun dans la diversité culturelle, exercice qui exige sportivité, c’est-à-dire respect de l’identité d’un chacun, tolérance mutuelle et complémentarité.

Mon vœu le plus ardent est que cette période que nous allons passer ensemble soit mise à profit par nos hôtes pour découvrir les talents de nos athlètes et la richesse du patrimoine culturel congolais avec ses écrivains, ses peintres, ses sculpteurs, ses stylistes, ses artistes musiciens, ses danseurs traditionnels, ses artistes musiciens, ses danseurs traditionnels, son art culinaire et autres produits du génie congolais qui font la beauté de la ville de Kinshasa, vitrine de la République Démocratique du Congo et véritable carrefour de notre diversité culturelle avec nos 450 tribus.

A tous les compétiteurs, Je sais que vous vous êtes bien préparés et que vous nourrissez, chacun d’entre vous, l’ambition légitime de remporter la victoire finale dans votre discipline de prédilection.

Toutefois, je vous rappelle que les Jeux de la Francophonie ne se veulent pas qu’une simple compétition où seule la victoire transcende ; mais plutôt, une grande fête, celle de l’excellence et de l’amitié entre les Peuples et les pays membres. Je vous exhorte donc à la sportivité, à la convivialité, au respect des règles de l’art et à une compétition loyale.

Je déclare ainsi ouverts, les neuvièmes Jeux de la Francophonie.

Bonne chance à tous. Que les meilleurs gagnent.

Vive la Francophonie

Vive l’amitié entre les Peuples de la Communauté francophone universelle.