Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Kim Jong Un inspecte le comité de préparation du lancement du satellite

Alors qu’on mène énergiquement une lutte pour l’accroissement de la capacité d’autodéfense dans le but d’atteindre les 5 objectifs principaux du développement de la défense nationale définis par le VIIIe Congrès du PTC, le comité non permanent de préparation du lancement du satellite (CNPPLS) constitué de scientifiques et techniciens de la Direction de l’exploitation spatiale (DES) de la RPDC, des établissements de recherche sur la science de la défense nationale, des écoles supérieures et établissements de recherches scientifiques de tous les échelons pour lancer le satellite de reconnaissance militaire N° 1, pousse énergiquement son travail dans sa phase finale.

Kim Jong Un, Secrétaire général du Parti du travail de Corée et Président des affaires d’Etat de la République populaire démocratique de Corée, a inspecté le 16 mai le comité non permanent de préparation du lancement du satellite.

Il a été accueilli par les cadres principaux du département de l’industrie de guerre et celui de la science et de l’enseignement du CC du PTC et des membres de la DES et du CNPPLS.

En se renseignant en détail de l’état de travail du CNPPLS, il a examiné le satellite de reconnaissance militaire N° 1, qui était soumis à un examen général sur son état de montage et à un essai final en milieu spatial, et fin prêt à être installé.

Il a hautement apprécié le CNPPLS de s’acquitter de façon responsable de sa mission et de son rôle dans le cadre de l’application des affaires de très importance destinées à augmenter sensiblement le potentiel militaire et technique du pays.

Lancer avec succès le satellite de reconnaissance militaire, a-t-il souligné, c’est l’impératif légitime de l’environnement de la sécurité de l’Etat et le processus judicieux d’application de la politique de la plus importance de notre Parti et du gouvernement de la République en matière de renforcement de la défense nationale. C’est également un nouveau progrès tangible dans le développement de la spatiologie militaire et de la science et de la technique du pays.

Ce disant, il a précisé les objectifs stratégiques à atteindre dans le domaine des recherches spatiales.

Réaffirmant l’importance stratégique de la détention du satellite de reconnaissance militaire, il a fait remarquer : Plus les impérialistes américains et leurs cliques fantoches sud-coréennes s’acharnent frénétiquement à des manœuvres de confrontation contre notre République, plus nous exercerons dignement et de façon offensive notre souveraineté et notre droit de défense légitime pour y faire face et défendre notre Etat.

Kim Jong Un a accepté le programme d’action ultérieur du CNPPLS.