Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Kinshasa : Fabrice Ntompa lance officiellement l’ouverture de la semaine canadienne en RDC

Amplifier la coopération économique entre la RDC et le Canada afin de booster les opportunités d’emplois tant en RDC qu’ailleurs, est l’objectif poursuivi par  cette 1ère édition de la semaine canadienne en RDC. Ouverte ce mercredi 21 juin 2023 par une cérémonie d’accueil de la délégation canadienne à la FEC, cette rencontre organisée par la Jeune Chambre du Congo-Kinshasa au Québec (JCCKQ), que coordonne M. Fabrice Ntompa Ilunga, va se clôturer le 24 juin 2023.

Après le mot d’ouverture du président de la JCCKQ, Fabrice Ntompa, qui a  aussi remercié les partenaires de cette organisation, la marraine de ces assises, Mme Pamela Landroville, est revenu sur l’importance de cette semaine.

A titre représentatif, quelques partenaires ayant pris part à cette ouverture avaient pris la parole notamment, le représentant d’Orange B2B, le Directeur des Ressources Humaines du Centre Diamant, le représentant d’Aqua Splash ainsi que le Secrétaire Général de la FEC. La cérémonie s’est poursuivie par un jeu de questions-réponses entre l’assistance et les organisateurs.

Se confiant à la presse, Fabrice Ntompa est revenu sur l’essentiel de cette première journée. «C’est le lancement officiel de notre mission économique en RDC ; nous sommes très content que cela ait finalement lieu. Nous avons travaillé extrêmement fort pour pouvoir mettre cette semaine canadienne en RDC en place. Alors, aujourd’hui il était tout simplement question pour nous de pouvoir présenter la population Canadienne qui a fait le déplacement. Il est vrai qu’il y a certaines personnes qui sont arrivées aujourd’hui dans l’après midi et il y en a d’autres qui vont arriver demain. Mais, c’était pour nous l’occasion que nous espérons pouvoir présenter officiellement la délégation auprès des médias», fait-il savoir. Et de continuer : «Comme je l’ai dit, c’est pour nous l’occasion de pouvoir explorer les opportunités de collaboration, entre le Canada et la RDC dans d’autres secteurs que le secteur minier», précise-t-il. Et d’ajouter : «Nous voulons mettre cela de l’avant parce qu’il y a énormément des opérateurs économiques canadiens qui opèrent ici en RDC ou qui aimeraient gagner des marchés ici en RDC… Au niveau du Canada, les entrepreneurs des entreprises congolaises qui vont gagner des marchés au niveau du Canada, qui évoluent dans les secteurs, entre autres, de transport, l’éducation, dans l’hôtellerie, dans le tourisme. Alors, pour cette première édition, nous avons choisi ce secteur là pour pouvoir mettre de l’avant. Ceci étant dit, l’année prochaine il y aura aussi une occasion de pouvoir mettre de l’avant d’autres secteurs d’activités… », Rassure-t-il.

La marraine de ces assises, Mme Pamela Landroville, a salué la coopération de deux parties prenantes pour la mise en place de cette semaine Canadienne en RDC. « D’abord, c’est un travail d’équipe entre toutes les parties prenantes, canadienne et congolaise. Aujourd’hui, c’est le tout premier jour, le début de la semaine Canadienne en RDC, première édition. Les prochains jours seront concentrés au rapprochement entre les entreprises canadiennes et congolaises, entreprise principalement dans le secteur du tourisme, du transport et de l’éducation. On a également un focus important sur le PME et les startups pour justement fournir les outils, pour aller de l’avant. Donc, on sera ensemble au cours des prochains jours, pour le bien commun et le développement des entreprises Congolaises et Canadiennes », souligne-t-elle.

«Promouvoir la coopération bilatérale et économique congolo-canadienne, pour l’émergence d’un bon climat des affaires en RDC» est le thème qui sera exploité du 21 au 24 juin 2023 lors de ces assises de la semaine canadienne en RDC. Ce rendez-vous de coopération bilatérale entre le Canada et la RDC se poursuit pour ce 22 juin, où l’on assistera à la cérémonie d’ouverture, conférences et pitch my business, à l’hôtel Pullman. L’avant dernier jour, le 23 juin, sera les rencontres B2B, à la FEC et, enfin, le 24 juin, sera la soirée de gala au restaurant Marcus où sera également remis des prix à 5 entreprises pour justement reconnaitre leurs efforts à renforcer les relations économiques entre les deux pays.  

Israël Mpoyi