Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Kinshasa : les femmes maraîchères de Masina, Kimbanseke, Lemba, N’djili et Mikonga ciblées pour un projet de la culture des champignons comestibles

Femme main dans la main pour le développement Intégrale (FMMDI) et Fondation Challenge Futura, deux organisations non gouvernementales, respectivement de la République Démocratique du Congo et du Congo-Brazzaville veulent mettre au point à Kinshasa un projet de la culture d’une variété de champignons comestibles en faveur des femmes maraîchères de quelques localités agro-pastorales de la capitale de la RDC.

Dénommé « Femmes, Myciculture et Développement », ce projet va être lancé incessamment et devrait aider à accroître notamment la santé des personnes vulnérables.

Les responsables de ces deux organisations discutent depuis ce mardi 09 Mai à Brazzaville sur les derniers détails administratifs avant le démarrage des activités et  ce, après qu’ils aient regroupé à Kinshasa le week-end dernier, les bénéficiaires à qui, ils ont expliqué les péripéties de cette initiative agricole.

Il était question à l’étape de Kinshasa d’identifier les besoins spécifiques, le niveau de vulnérabilité, de fragilité et de pauvreté de ces femmes maraîchères au cours des échanges interactifs, à en croire Nathalie Kambala Luse, directrice-pays de l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral FMMDI.

Durant le projet, indique-t-on, les femmes maraîchères bénéficiaires identifiées dans les coopératives à Nzenze landu à Masina, Kimbanseke, Ndjili, Mikonga et Lemba devront être formées, bénéficieront des semences et de l’accompagnement en vue de produire les champignons de qualité.

Van Frédéric Tshilanda