Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’Amicale Russo-Congolaise sollicite l’ouverture d’un Centre culturel russe à Kinshasa

La délégation de l’Amicale Russo-Congolaise, ARCO asbl, devant l’Ambassade de la Fédération de Russie à Kinshasa

La délégation de l’Amicale Russo-Congolaise, en sigle ARCO asbl, a déposé ce jeudi 7 Septembre 2023 à l’Ambassade russe à Kinshasa, une demande d’ouverture d’un Centre Culturel Russo-Congolais dans la capitale congolaise par le gouvernement fédéral russe.

Cette demande a été formulée et déposée dans un mémorandum contenant quatre principaux points dont les plus importants sont l’ouverture d’un Centre Culturel Russo-Congolais, la mise en place d’une chambre de commerce Russo-Congolaise et la création d’une agence russo-congolaise de coopération et de développement.

Dans ce même document, l’Amicale Russo-Congolaise a déploré l’absence à ce jour d’un Centre Culturel Russe devant contribuer au rapprochement des peuples congolais et russe, l’inexistence d’une chambre de commerce pouvant favoriser les échanges commerciaux entre nos deux pays et souligné l’importance de la dimension sociale et culturelle dans la coopération congolo-russe.

Créée récemment, l’Amicale Russo-Congolaise est une association sans but lucratif qui s’engage à œuvrer au renforcement de la coopération mutuellement avantageuse entre la République Démocratique du Congo et la Fédération de Russie.

L’ARCO asbl est dirigée par Monsieur Blaise Esinyalanga Olomi, une figure bien connue dans le monde des opérateurs culturels congolais.

JKMN/CP