Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Lançant officiellement son parti politique depuis Kananga , AFCD : Christian Tshibangu fixe l’horizon vers des actions communes en faveur des Congolais

D’aucuns affirmeraient que, de la masse engloutissant, il s’est enfin résolu d’en sortir. Dans ce tout nouvel personnage qu’il incarnera, désormais, au sein dans la classe politique congolaise en pleine régénération, Christian Tshibangu Mory détermine son rôle qui se fonde, essentiellement, sur la volonté commune d’œuvrer pour le développement de la RD. Congo et l’amélioration des conditions de vie de sa population. C’est ainsi qu’embrasé par cette flamme patriotique, il a lancé officiellement, le samedi 15 juillet dernier, à Kananga, Chef-lieu de la province du Kasaï Central, l’Alliance des Forces pour le Changement et la Démocratie, « AFCD », son parti politique qui s’aligne, à titre de rappel, derrière la vision du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Redorer le Kasaï Central

Devant les siens, Christian Tshibangu, originaire du Kasaï Central, a signifié, en marge de la sortie de son parti politique, qu’une nouvelle ère, placée sous les signes du changement et de la victoire de la jeunesse congolaise, en général, et celle de Kananga, en particulier, venait de commencer. Conscient des souffrances de sa génération et convaincu de défendre avec dignité les intérêts de ses semblables vivant dans cette partie du pays, il a rappelé l’intérêt de mettre à profit leurs différents potentiels dans l’élan du labeur et de la relance socioéconomique du Kasaï Central, jadis destinée à devenir la Capitale du Congo, mais mourant sous le regard impuissant de sa jeunesse en manque d’ambition.

«C’est ainsi que moi votre frère Christian Tshibangu Mory, fils du terroir, je lance un appel à tous les jeunes de ma province, filles et garçons pour nous mettre debout ensemble afin de relever les défis majeurs auxquels sont exposés notre population. Ceci ne peut se faire que par une volonté commune axée sur une projection de développement», a déclaré le Président National de l’AFCD.

Engagement solennel

«Je n’ai pas attendu d’être d’abord Ministre ou Député pour pouvoir me lever et dire non à l’instrumentalisation de la jeunesse dans les rues pour des causes politiques liées aux intérêts individuels dans lesquels la jeunesse ne se retrouve pas. Je prends donc l’engagement solennel devant Dieu et nos ancêtres que je vais servir la ville et les intérêts des jeunes de Kananga ainsi que toute la population de ma province d’origine avec brio et panache afin que vous soyez fiers d’avoir un de vos enfants qui porte haut la voix des sans voix », s’est-il adressé, lors du meeting tenue au Terrain Pie du Collège Pie X, emplacement choisi pour ladite manifestation.

Et ce, avant de renchérir en ces termes : « Vous avez devant vous, votre fils, votre grand frère et votre petit frère au nom de Christian Tshibangu Mory. Un jeune très déterminé à apporter le changement de paradigmes tant attendu et je demande votre bénédiction pour être bien préparé aux combats rigoureux à venir. Notre parti, votre parti, l’Alliance des Forces pour le Changement et la Démocratie (AFCD), est un véritable patrimoine du Kasaï-Central. C’est votre enfant, portez haut ses couleurs et nous en partagerons tous les dividendes ».

Tournée avant le meeting

Il ya lieu d’indiquer que, peu avant son atterrissage au terrain Pie, Christian Tshibangu était accueilli, à sa descente d’avion en provenance de Kinshasa, par une délégation des cadres de son parti politique, à l’aéroport de Kananga.

Quittant de là, il s’est directement rendu, lors d’une campagne motorisée, vers le siège de l’Hôtel de Ville de Kananga où il y a rencontré les autorités politico-administratives de cette circonscription.

Au terme de son intervention devant les administrés de Kananga, un live concert fut livré par la célèbre chanteuse Rebo Tchulo, au grand plaisir de la population.

John Ngoyi