Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Lutte contre le terrorisme : Alex Kagame nommé commandant des forces rwandaises déployées au Mozambique

Véritable coup de balai dans l’armée rwandaise alors que le Rwanda se trouve en conflit ouvert avec la République démocratique du Congo après son appui avéré au M23. Le Président rwandais, Paul Kagame, a révoqué de l’armée 116 gradés et a résilié les contrats de service de 112 autres gradés. Selon un communiqué de presse des forces de défense du Rwanda (RDF), le général-major Alex Kagame, fils du Président Paul Kagame a été nommé commandant des forces rwandaises déployées au Mozambique contre le terrorisme. Tandis que le colonel Regis Gatarayiha prend la direction des renseignements militaires et Jean Bosco Ntibatura a été désigné Directeur général de la Sécurité intérieure au National Intelligence and Security Service, NISS.

Entretemps, 14 officiers de haut rang dont le général major Aloys Muganga et le général de Brigade Francis Mutiganda ont été démis de leurs fonctions. «Le licenciement et la résiliation des contrats de service prennent effet immédiatement», note ledit communiqué, sans donner des détails sur les raisons de ces révocations et résiliations de contrats.

Ce remue-ménage survient après le changement intervenu dans le gouvernement. Le Président rwandais a, précédemment, nommé Marizamunda Juvenal au poste de ministre de la Défense, en remplacement du général de division Albert Murasira. Le nouveau ministre était Directeur général du Service correctionnel du Rwanda (RCS) avant sa nomination. Il y a été remplacé à ce service par le général de brigade Evariste Murenzi.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat rwandais a nommé le général de corps d’armée Mubarakh Muganga en qualité de chef d’état-major des forces de défense du Rwanda (RDF), en remplacement du général Jean Bosco Kazura.

Emma Muntu