Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Opérations d’identification et de recensement de la population, RDC : la CENI, l’ONIP et l’INS mutualisent leurs actions

Après 40 ans, la République démocratique du Congo se dirige vers l’octroi de la carte d’identité nationale. Non, ce n’est pas une galéjade.  Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, jeudi 8 juin 2023, à l’Immeuble du gouvernement (Place Le Royal) la cérémonie de signature officielle du protocole d’accord relatif au transfert des données et d’autres matériels importants par la Commission Electorale  Nationale Indépendante (CENI) à l’Office National d’Identification de la Population (ONIP) et à Institut National de la Statistique (INS).

Ce protocole d’accord, paraphé par le Président de la CENI, Denis Kadima Kazadi et Stanislas Kenza Lukengu (ONIP), symbolise le transfert des dispositifs d’enrôlement, des données cartographiques et du matériel de collecte par la Centrale électorale aux deux autres institutions appelées à poursuivre, dans le cadre de la mutualisation, les opérations d’identification et de recensement général de la population.

Qu’à cela ne tienne, ce transfert des données ouvre la voie à la délivrance bientôt des cartes d’identité nationale aux Congolais. «C’est une étape importante attendue par notre population, par le gouvernement, et surtout par le Président de la République, dont je salue le leadership, lui qui a promis de doter chaque citoyen d’une carte d’identité et surtout d’offrir au pays les statistiques fiables de sa démographie. C’est depuis 1984 que notre pays n’a plus procédé au recensement scientifique de la population», a rappelé le Premier ministre Sama Lukonde.

Le chef du gouvernement a, par ailleurs, exhorté toutes les parties prenantes à ce processus à redoubler d’ardeur en vue de le parachever, partant atteindre les objectifs assignés. «Aujourd’hui, nous allons symboliquement transmettre ce matériel et plus tard, le personnel. Et ça va marquer un nouveau moment avec les entrepôts disponibles et nous-mêmes personnel et cadres de la CENI, nous allons être à la disposition de l’ONIP et de l’INS », a indiqué Denis Kadima Kazadi.

Le président de la CENI n’a pas manqué de saluer la détermination du Premier ministre qui s’est impliqué pour l’aboutissement de la mutualisation malgré des difficultés rencontrées sur le terrain. «A un certain moment, on ne pensait pas que cela se réaliserait et que les cartographies opérationnelles seraient établies, même l’enrôlement des électeurs et que le fichier électoral serait constitué. En effet, aujourd’hui, nous avons ce fichier. Je dois vraiment reconnaître le leadership du Premier ministre qui n’a pas perdu sa patience au moment où nous avions, à un moment donné, l’impression que les objectifs de la CENI, de l’ONIP et de l’INS étaient incompatibles. Nous, pressés par le temps, et eux, selon nous, ayant un peu plus de temps que nous. Il y a eu des réunions assez chaudes mais le Premier ministre a toujours gardé le cap », a-t-il accentué.

Merdi Bosengele