Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

RDC : Claude Ibalanky et le regroupement REPOP derrière la vision de Félix Tshisekedi 

La  salle haute du  site Aqua  Splash,  14è rue Poids Lourds à  Limete,  a servi de cadre, dimanche 11 juin, à  la cérémonie de sortie officielle du nouveau regroupement politique  Réveil Populaire, REPOP en sigle. La cérémonie a été marquée  par  plusieurs  temps forts avec, à la plus haute échelle, l’allocution  de  son  Président et  Autorité  morale : Claude Ibalanky Ekolomba. Dans son mot, l’homme a placé l’accent sur le  sens de la naissance du Réveil Populaire  qu’il a  souligné  avoir  pour objectif de  soutenir la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, d’amener le peuple congolais vers un Congo  de ses rêves.

Pour sa brève définition, Réveil Populaire est un regroupement de quatre partis politiques qui  se sont ainsi mis  ensemble dans le but de porter avec victoire la candidature unique de Félix-Antoine Tshisekedi à l’élection présidentielle qui se pointe à l’horizon. Il y  a  parmi eux : Cause Commune, de Claude Ibalanky  lui-même, APCN (Alliance pour un Congo Nouveau), UPRC et Les Congolais.

Sur le plan des organes de ce nouveau regroupement très prometteur, il y a  lieu  de souligner  que, en plus de la  Présidence qu’occupe Claude Ibalanky, il y a la Première Vice-présidence  qui  revient à l’UPRC, la  Deuxième à  la  Cause Commune, la Troisième  à l’APCN,  sans oublier le Secrétariat Exécutif qui revient, lui, au parti Les  Congolais de Serge Kimbuta, qui est en même temps attributaire attitré de ce rôle central au sein du Regroupement. 

‘’Nous nous battrons becs et ongles dans les six mois à  venir pour réussir notre pari de réélire notre joker, Félix-Antoine Tshisekedi’’, décision commune du Réveil  Populaire rendue par Claude Ibalanky  durant son allocution.

Voilà ce qui  justifie le sens de  l’élection qui  a  été organisée sur place à l’interne par la centrale  électorale du REPOP et dont la  lecture du  Procès-verbal de dépouillement a désigné Félix-Antoine  Tshisekedi  comme leur choix unique au regard de  l’élection présidentielle  qui se profile à l’horizon.

A en croire le résultat  des urnes à  l’issue  de cette élection primaire, Félix-Antoine Tshisekedi est élu au  sein du REPOP, à  99, 96% de voix,  lesquels ont fait de lui, acte  électoral en appui, le  candidat unique du  Réveil Populaire.

Pour  le confirmer, il  s’en était suivi un moment de son investiture en tant  que tel par l’Autorité morale et Président du REPOP, Claude  Ibalanky  qui a  en plus  évoqué  les raisons ayant milité  en faveur de ce  choix. Parmi ces raisons : la preuve des  acquis  de son programme présidentiel  qui vaut la peine d’être consolidé dans les 5 ans à venir, sa nationalité congolaise basée sur sa filiation biologique qui lui vaut son engagement  patriotique contre la  concrétisation du projet de  balkanisation de  la République Démocratique du  Congo qu’il veut une et indivisible, cet  engagement  lui-même,  et  la liste  n’est pas exhaustive. Pour Claude  Ibalanky,  le réveil de  la  République  Démocratique  du Congo, c’est  ici et maintenant.

L’auteur du Réveil Populaire, faut-il le présenter ne serait-ce que de façon partielle, est un homme  d’un riche parcours. Il a  été Conseiller spécial de Félix-Antoine  Tshisekedi, à l’époque où il était encore Président de l’UDPS. Il lui a servi plus tard d’Ambassadeur itinérant, aussitôt après qu’il fut devenu Chef de  l’Etat. Il a en plus travaillé  comme Coordonnateur  du Mécanisme National de Suivi et a  été Haut-Représentant du Mécanisme Régional de Suivi de  l’Accord-cadre d’Addis-Abeba.

Saint-Germain Ebengo