Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Réhabilitation de la route Manterne-Tshela-Singini : Roger Muaka parmi les Officiels au lancement des travaux

*Notable du Kongo Central et Sénateur dans l’actuelle législature, l’Honorable Roger Muaka Muaka était compté parmi les invités de marque à la cérémonie officielle de lancement des travaux de réhabilitation de la route Manterne-Tshela-Singini (RN12), le week-end dernier. Il sied de rappeler que c’est autour d’une forte pression et cris de détresse du peuple Né-Kongo, toute tendance confondue, que le Gouvernement Sama Lukonde s’est mis à pied d’œuvre dans la réhabilitation de ce tronçon Manterne-Tshela-Singini en faveur de   la population du Kongo Central, plus précisément,  du Bas-Fleuve qui demeure sans tergiverser, le grenier agricole qui nourrit   Kinshasa, la capitale,  et ses environs. Cette route a longtemps joué le rôle d’évacuation de la production agricole du Mayombe vers les grands centres urbains.

Président National du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD), parti politique membre de l’Union Sacrée de la Nation et du Regroupement Politique Alliance pour les Valeurs (AV), Roger Muaka Muaka figure, en pole position, parmi les éminentes personnalités influentes ou notabilités qui ont mené les plaidoyers ayant porté l’exigence de la prise en compte du gouvernement central à débloquer les fonds pour la modernisation de cette route d’intérêt communautaire.

Pour revenir au décor ambiant de l’évènement, celui-ci a connu la présence d’autant d’officiels congolais tant du niveau central que provincial. Le Ministre d’Etat aux Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) Alexis Gisaro, qui a donné le go du démarrage des travaux, n’a pas manqué d’inviter la population du terroir à faire bon usage de cette route une fois achevée.

Il a salué le partenariat avec la Chine à travers le programme Sino-Congolais.

Pour sa part, le gouverneur du KC Guy Bandu Ndungidi a exprimé de vives voix les attentes de sa population en rapport avec le projet. D’après lui, la patience et la ténacité dans l’engagement de la population ont fini par payer.

De son côté, Nico Nzau, Directeur Général de l’Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT), maître d’ouvrage, a narré l’historique de la route construite depuis 1958 grâce aux matériaux que l’on retrouve localement. Il s’agit du sable bitumeux de Mavuma dans le secteur de Kakongo, territoire de Lukula.

Le Sénateur Roger Muaka, candidat Député National dans la circonscription électorale de Tshela a, au nom de ses électeurs exprimé sa totale satisfaction pour ce lancement des travaux et invite le gouvernement d’accomplir ledit projet dans son entièreté.

Eugène Khonde