Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Retraite du Fonaredd : Les participants satisfaits des résolutions

Durant six jours, le Fonds National REDD+ (FONAREDD) a organisé au site SELI Safari à Zongo (Kongo Central), en présence des délégués des ministères de l’Agriculture, Aménagement du territoire, une retraite dans le but d’établir un rapport d’actions ainsi qu’un document projet fixant les orientations d’actions des ministères sectoriels.

A la fin de cette retraite, la satisfaction était au rendez-vous.

En effet, les travaux de cette retraite ont permis d’établir un cadre de collaboration entre les différents ministères et organismes qui entrent dans le champ d’action du Fonaredd. Ce cadre d’action a été matérialisé par l’adoption du prodoc (document programme) par les différents ministères sectoriels qui reprend les grandes orientations de mise en œuvre des jalons pour la période 2021-2026. Le premier draft du prodoc doit encore subir la mise en commun des recommandations relevées.

Pour Appolinaire Biloso, représentant du Ministère de l’Agriculture : ‘‘Maintenait il y a un cadre de travail, de collaboration, on ne travaille plus de manière éparse, on est ensemble et on converge, nous connaissons nos attentes et objectifs, ce qui peut nous permettre de les réaliser».

Le délégué du Ministère de l’Aménagement du territoire pense, quant à lui,  que «Le travail réalisé couvrira notamment, les actions pour les trois prochaines années en lançant les ministères dans la réalisation de l’ensemble des jalons nécessaires pour combler et rendre effective les réformes prises». 

Benjamin Bombe, représentant du ministère du Plan soutient que «Les attentes à ces travaux étaient notamment qu’on arrive à terminer le programme et qu’on puisse avoir un programme prêt à opérationnaliser effectivement ; ces attentes sont atteintes parce que durant les 6 jours nous sommes à la phase de finalisation des derniers documents de programmation».

Le draft du prodoc sera soumis aux organes de gouvernance du Fonaredd pour son instruction car, après le travail fait entre les différents ministères sectoriels, il appartient au Fonaredd de mettre en place un mécanisme souple pour permettre les missions sur terrain.

Bavon N’sa Mputu, secrétaire exécutif national du Fonaredd, a salué la ferveur et l’engagement dont a fait montre chaque participant et n’a pas manqué d’inviter chaque acteur à s’impliquer pour la mise en pratique des résolutions prises : « tout au long de nos travaux jusqu’ici, j’ai noté personnellement la ferveur et l’engagement de tout un chacun de vous pour la production d’un travail de qualité. Le travail qui nous a réunis ici à Zongo s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du volet réformes sectorielles des partenariats que le gouvernement de la République a signés avec son partenaire financier CAFI. J’émets le souhait de voir les différents services du gouvernement s’investir pour que globalement le travail puisse aller de l’avant ».

Déborah Nitu