Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Spectacle de célébratio, Kim Jong Un assiste au spectacle avec les missions d’amitié en visite à Pyongyang

A zéro heure du 27 juillet s’est jouée une représentation de célébration en ajoutant à l’allégresse et à l’émotion des gens célébrant comme grandes festivités de la gloire et de la continuation dignes d’être inscrites dans l’histoire de la patrie le 70anniversaire de la Victoire qui brille comme un symbole de l’héroïsme et de la justice marquant le haut sommet de la victoire sur le trajet de développement de la République populaire démocratique de Corée digne de respect.

Pendant 25 568 jours depuis le 27 juillet 1953, jour historique où la jeune République, premier pays du peuple instauré dans une région orientale de la Terre, avait repoussé l’invasion armée de bandit de l’impérialisme américain, chef de file des impérialistes, à la face du monde entier au 20siècle, dit « siècle de la guerre », jusqu’à aujourd’hui, notre Etat et notre peuple célèbrent de façon significative leur Fête de la Victoire, fiers d’un honneur et d’une fierté indicibles d’avoir trois années de la Victoire et 70 années d’invincibilité qui les ont suivies. Cette immense fierté régnait alors sur le lieu de spectacle.

Kim Jong Un, Secrétaire général du Parti du travail de Corée et Président des affaires d’Etat de la République populaire démocratique de Corée, a assisté au spectacle.

Antérieurement, il a reçu en audience Li Hongzhong, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois et vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de la RPC, en visite en RPDC à l’occasion du 70anniversaire de la grande Victoire.

Li Hongzhong a remis courtoisement à Kim Jong Un une lettre personnelle de Xi Jinping, Secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et Président de la République populaire de Chine, à l’adresse du Secrétaire général du PTC à l’occasion de la fête de la grande Victoire.

En signe de sa profonde reconnaissance, Kim Jong Un a adressé ses remerciements sincères au Président chinois.

Il a dit à son interlocuteur que le 27 Juillet de la RPDC pourrait briller de plus belle grâce à la célébration de la fête commune des peuples coréen et chinois et que l’envoi d’une délégation du Parti et du gouvernement par Xi Jinping à ce moment important reflétait la volonté de ce dernier de faire grand cas de l’amitié coréo-chinoise.

Et de poursuivre : Bien que le temps passe et les générations se succèdent, notre peuple n’oubliera jamais la noblesse d’âme des soldats de l’armée des volontaires du peuple chinois qui ont versé leur sang précieux pour remporter la victoire dans la guerre.

Sur ce, il a réaffirmé que le PTC et le gouvernement de la RPDC s’efforceront à consolider davantage l’amitié et la solidarité avec le peuple chinois frère et iront toujours main dans la main avec le peuple chinois dans la lutte pour l’œuvre socialiste.

Lors de son apparition dans le théâtre avec les chefs de délégation, un tonnerre d’acclamations a éclaté dans la salle.

Des enfants ont offert des bouquets de fleurs à Kim Jong Un.

De même, des bouquets de fleurs ont été offerts aux chefs de délégation.

Au spectacle ont assisté les membres du Présidium du Bureau politique du Comité central du Parti du travail de Corée, des cadres du Parti, du gouvernement et des autorités militaires et les participants aux festivités de célébration, entre autres les vétérans de la guerre et les personnes de mérite du temps de guerre.

Y étaient invités les membres de la délégation du Parti et du gouvernement chinois et ceux de la délégation militaire de la Fédération de Russie.

Sur la scène se sont produits les troupes artistiques principales, dont la Chorale d’Etat Emérite, l’Orchestre de musique du Comité des affaires d’Etat et la Troupe artistique Wangjaesan, des troupes artistiques de la société et de l’armée, des artistes et étudiants des établissements d’enseignement d’art.

Commencé par les préludes « Dites-le, feux d’artifice de l’anniversaire de la Victoire » et « Le 27 Juillet, jour de notre victoire », le spectacle comprenait des numéros variés, dont chansons du temps de guerre et hymnes dédiés à la Victoire.

Avec l’hymne immortel « Chant dédié au Maréchal Kim Il Sung », les interprètes ont fait un grand éloge des exploits du Président Kim Il Sung qui avait fait de notre peuple les forts dotés de l’esprit inflexible et de la force sans pareille à même de châtier le despotisme des impérialistes à l’époque de rudes épreuves où l’orgueil et la tyrannie des impérialistes américains qui se vantaient d’être « les plus puissants » du monde atteignaient leur paroxysme, et créé l’histoire de la Victoire miraculeuse faisant l’étonnement de l’humanité, soulevant ainsi une tempête impétueuse de la souveraineté contre l’impérialisme et de la révolution de libération nationale.

Lorsque se produisait sur l’écran l’image vénérable de Kim Il Sung qui avait proclamé la victoire sur la place de la parade pour célébrer la victoire dans la guerre, et retentissait la voix de ce grand homme, toute l’assistance a applaudi avec enthousiasme, animée d’un sentiment de respect sans bornes envers le Commandant prestigieux sans égal qui avait remporté une grande victoire dans l’âpre guerre anti-impérialiste et anti-américaine par ses idées militaires Juche, ses éminentes stratégies et tactiques, sa foi et sa volonté à la volonté de fer, défendant ainsi avec sûreté le destin de la patrie et la paix de l’humanité.

Les chansons « Chant de la défense de la patrie » et « Au combat à mort », chansons du temps de guerre qui avaient retenti partout dans le territoire de la Corée en lutte, ont touché vivement toute l’assistance.

Avec les numéros reflétant l’ardeur et le sentiment patriotiques, les artistes ont fait savoir que la dignité et l’honneur de notre Etat assurés par les militaires et civils héroïques étaient d’un bout à l’autre l’aboutissement de la rude résistance à outrance.

Alors qu’on exécutait une série de chants chinois et celle de chants russes préparées spécialement en l’honneur des missions d’amitié en visite à Pyongyang, la salle de spectacle débordait d’une ardeur à la fraternité et d’une conviction que l’histoire et les traditions de l’amitié et de la solidarité nouées et approfondies dans une lutte commune contre l’impérialisme et pour l’indépendance se perpétueront pour toujours.

Le spectacle s’est clôturé par les finales « Le peuple rend hommage à notre Parti » et « Le 27 Juillet, jour de notre victoire ».

Le spectacle terminé, une autre tempête d’acclamations s’est déchaînée dans la salle de spectacle.

Kim Jong Un a félicité les artistes de leurs succès dans le spectacle et leur a adressé ses salutations chaleureuses.