Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Stade de Martyrs : le PDCD de Médard Kankolongo vivement représenté !

Des milliers des militants, membres et cadres du Parti des démocrates congolais dynamiques (PDCD) ont pris d’assaut le stade de martyrs de la  pentecôte, le 29 avril dernier, à l’occasion de la sortie officielle de la méga plateforme politique ‘’Union sacrée de la Nation’’. Derrière leur président national, M. Médard Kankolongo, les membres et cadres de ce parti membre de la famille politique du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ont prouvé, avec fierté, leur marque d’allégeance à la vision du Président de la République, pour le développement du pays pour sa réélection en décembre prochain.

Conduit par le secrétaire général du parti, M. Willy Masumbuku et la présidente de la ligue des femmes, affectueusement appelée maman Helene Fwamba, jeunes, vieux, filles et garçons membres du PDCD n’ont pas manqué à ce grand rendez-vous qui a prouvé, une fois de plus, la popularité du Président de la République, pour qui cet espace à plus de 80.000 places a refusé du monde.

Du bon côté de l’histoire…

Oui, nous sommes du bon côté de l’histoire, scandait la population, au moment même de la tenue du meeting des membres du présidium de l’Union sacrée de la Nation au stade. Pour le numéro un de cette formation politique, cette marge de popularité, le flux des congolais qui ont débordé au stade de martyrs est, en quelque sorte, une des preuves qui prouvent l’amour que porte la population congolaise envers leur Président. Il précise également qu’avec cette marque de démonstration, la victoire du Chef de l’Etat n’est plus à prouver. «Il est inégalable », a-t-il lâché.

Plus que déterminés à soutenir le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le leader Médard Kankolongo et sa formation politique, le PDCD, ne ménagent aucun effort pour que cela deviennent une réalité. Déjà, des actions de grande envergure ont été lancées depuis l’année passée dans ce sens.

Des descentes sur terrain en vue du contact direct avec la population ne cessent d’être vécues. Très récemment, la présidente de la ligue des femmes, Helene Fwamba, a mis sur pied son programme de descente sur terrain dans toutes les 24 communes de la ville-province de Kinshasa, pour communier avec la base. En décembre prochain, ce parti membre de l’Union sacrée de la nation entend aligner des candidats à tous les niveaux, dans l’objectif d’offrir une majorité écrasante au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Fidel Songo