Switzerland

Drame familial: le père était connu pour des violences domestiques

L'homme de 38 ans qui a tué ses deux enfants de 4 et 7 ans le week-end dernier à Eschenz (TG) a été impliqué dans une affaire de violence domestique en automne 2019 dans le canton de Schaffhouse. Il a été expulsé du domicile familial.

Le père est connu des autorités schaffhousoises depuis l'automne 2019, a indiqué jeudi le département de la justice. La famille s'est installée dans le canton de Schaffhouse en 2019.

Le 22 octobre 2019, la mère a appelé la police, a indiqué le chef du département de justice Ernst Landolt au cours d'une conférence de presse. Elle a déclaré que son mari menaçait de tuer les enfants et de se suicider.

Placement à des fins d'assistance

L'homme a été arrêté et expulsé du domicile familial. Il a été examiné par les services psychiatriques des hôpitaux de Schaffhouse dans le cadre d'un placement à des fins d'assistance. Les psychiatres n'ont décelé aucun signe de danger. Son placement à des fins d'assistance a dû être annulé.

Une procédure de séparation du couple s'est déroulée entre novembre 2019 et janvier 2020 devant le tribunal cantonal de Schaffhouse. Il y a eu un accord entre les parents sur la séparation et la garde des enfants. Il n'y a eu aucun signe que l'homme présentait un danger pour lui-même ou autrui durant cette procédure, soulignent les autorités schaffhousoises.

Conflit parental

En mars et avril de cette année, la mère a contacté l'Autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA/KESB en allemand). Elle a signalé un conflit parental concernant la séparation, a précisé la présidente de l'APEA schaffhousoise Christine Thommen. À aucun moment, la mère n'a déclaré que les enfants pouvaient être en danger à cause du père.

L'APEA a ouvert des enquêtes. Elles n'ont révélé aucun indice laissant supposer que les enfants pourraient être en danger auprès de leur père. Les autopsies des trois corps découverts dimanche dans un appartement à Eschenz ont révélé que la mort des deux enfants est intervenue sans blessure externe. La cause de leur mort n'a pas encore été établie. Le père de famille a succombé à des coups de couteau qu'il se serait infligés. (ats/Le Matin)

Football news:

Owen über Barça: ein Alterndes Team. Sie sehen nicht so aus, als ob Sie das Finale erreichen würden, und sind nicht wie Barcelona
Monchi über Rakitic in Sevilla: Er ist mein Freund, aber es ist finanziell schwierig, wenn nicht unmöglich
Borussia Dortmund wird Sancho einen neuen Vertrag anbieten, wenn Manchester United seinen Bedingungen bis Montag nicht zustimmt
Giorgio Chiellini: Schwierige Jahreszeiten passieren. Wir wollen weiter gewinnen. Immer
Messi schläft auf einer Matratze. Was ist das für eine Fiktion?
Sulscher über die Europa League: ein Sieg mit Manchester United wäre der größte Erfolg meiner Karriere gewesen
Liverpool kann für 13 Millionen Euro Olympiakos-Verteidiger Tsimikas kaufen