Switzerland
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Football: Jonas Omlin a contribué à une «prestation défensive énorme»

FootballJonas Omlin a contribué à une «prestation défensive énorme»

Le gardien de l’équipe nationale a réalisé huit arrêts contre le Portugal (1-0) dimanche. Son meilleur match en sélection.

Jonas Omlin aura largement joué son rôle dans le succès de la Suisse contre le Portugal dimanche.

Jonas Omlin aura largement joué son rôle dans le succès de la Suisse contre le Portugal dimanche.

BASTIEN GALLAY / LPS

Pour obtenir une première victoire en 2022, l’équipe de Suisse devait donc aligner Jonas Omlin dans les buts. Corrélation ne fait pas explication, mais cela raconte au moins le match que le portier de Montpellier a réalisé contre le Portugal dimanche. Avec ses huit arrêts, il a largement contribué à la victoire 1-0 obtenue dimanche. «C’est mon meilleur match en équipe de Suisse, oui»,  acquiesçait-il. Avant de se marrer: «Mais je ne n’en ai pas joué beaucoup.»

Le gardien aux quatre sélections a en tout cas répondu présent face aux attaquants portugais. «Je me suis senti bien, parce que j’ai très vite eu beaucoup de boulot, confirmait-il. Mais toute l’équipe travaillait bien défensivement, et lorsqu’on le fait de la sorte, nous pouvons obtenir de bons résultats. Aujourd’hui, nous avons livré une prestation défensive énorme, en étant compacts.»

Il fallait encore tenir bon, quand les tentatives se sont multipliées en fin de match. Une façon pour l’ancien Bâlois (28 ans) de s’affirmer comme véritable doublure de Yann Sommer? «J’essaie simplement de montrer que je peux faire de bonnes performances, éludait-il. Moi, mon rôle était de garder l’équipe dans le match.» Mission accomplie.

«Une bonne expérience»

«Tout est désormais encore possible dans le groupe», pouvait ainsi sourire Manuel Akanji, lequel s’est montré encore une fois très à son avantage. Le patron de la défense suisse a lui aussi joué un rôle certain dans cette partie accomplie de la part de l’équipe nationale: «J’essaie de motiver l’équipe, de lui donner de la stabilité: je me suis senti très bien dans cette fonction.» Signe qu’il est indispensable à cette sélection. Avec lui contre l’Espagne et contre le Portugal, la Suisse a démontré qu’elle n’était donc pas morte dans cette Ligue des nations. Avec un point de retard sur la Tchéquie, cela impose toutefois d’obtenir des résultats positifs en Espagne et contre la Tchéquie en septembre.

«Plusieurs joueurs arrivaient à leur meilleure forme au quatrième match»

Vincent Cavin, entraîneur-assistant de l’équipe de Suisse

En attendant, le staff de l’équipe de Suisse peut se retirer avec plus de tranquillité en vacances. «Il est encore difficile de tirer des leçons de ce rassemblement, considérait Vincent Cavin, l’adjoint de Murat Yakin. Mais cela aura été une bonne expérience, avec une période pas facile. Également pour Murat, qui n’était pas habitué à vivre avec le groupe aussi longtemps. Cela aura été vraiment intéressant. Il faut ainsi retenir que plusieurs joueurs arrivaient à leur meilleure forme au quatrième match. En sachant qu’il n’y aura pas temps de préparation avant la Coupe du monde, cela signifie qu’il faudra avoir des joueurs prêts.»

Il y a le temps d’y repenser. Rendez-vous dans trois mois.

Valentin Schnorhk est journaliste à la rubrique sportive depuis 2021, après avoir travaillé au sein de l'agence Keystone-ATS. Il suit particulièrement le football et s'intéresse de près à l'analyse du jeu.

Plus d'infos
@schn_val

Vous avez trouvé une erreur? Merci de nous la signaler.