Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire – AIP / Des fidèles musulmans de Séguéla sensibilisés sur les accidents de la circulation routière

Séguéla, 28 nov 2022 (AIP) – Les fidèles musulmans de la grande mosquée de Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou) ont été sensibilisés par le directeur départemental des Transports, Goé Justin, sur les accidents de la circulation routière lors de la prière du vendredi 25 novembre 2022.

« Il faut rouler à allure modérée, éviter les dépassements dangereux, le téléphone, l’alcool au volant et il faut aussi être discipliné et courtois pour diminuer les risques d’accident », a déclaré Goé Justin qui s’exprimait à l’occasion de la 11e Journée africaine de la sécurité routière célébrée concomitamment avec la Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents.

Cette campagne, rappelle-t-on, est menée chaque année par l’Office de la sécurité routière (OSER) avec l’appui technique des directions régionales et/ou départementales des Transports.

Avant la communauté musulmane, les agents de la direction départementale des Transports ont sensibilisé les chrétiens au cours des deux messes matinales célébrées à la paroisse Notre Dame de l’Assomption (NDA), dimanche 20 novembre 2022.

« Ayez votre permis de conduire et l’assurance à jour, ne roulez pas sans casque, respectez le code de la route et ayez des feux en bon état », a poursuivi Goé Justin qui a été soutenu dans son plaidoyer par l’imam central, Bakayoko Aboubacar.

La célébration de la Journée africaine de la sécurité routière qui s’est faite, au plan national, dans sept régions du pays, à savoir le Tonkpi, les Lagunes, le Kabadougou, l’Indénié-Djuablin, le Gbêkê, le Poro et le Worodougou, en plus du district autonome d’Abidjan, avait pour thème « Stop à l’incivisme sur la route ».

En Côte d’Ivoire, les accidents de la circulation routière ont occasionné, au cours de l’année 2021, 1 614 décès et 21 201 blessés. Au nombre de ceux-ci, les usagers dits vulnérables que sont les piétons et autres motocyclistes représentent 61% des personnes décédées.

(AIP)

kkp/ask