Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Environ 87 milliards FCFA mobilisés à travers le PEJEDEC 3 pour l’insertion socioprofessionnelle de plus de 100 000 jeunes

Abidjan, 29 nov 2022 (AIP)- Le gouvernement ivoirien a mobilisé avec l’appui de la Banque mondiale, au total 132 millions d’euros, soit environ 87 milliards FCFA, pour l’insertion socioprofessionnelle de plus de 100 000 jeunes, à travers la mise en œuvre de la phase 3 du Projet emploi jeunes et développement des compétences (PEJEDEC 3).

L’annonce a été portée lundi 28 novembre 2022 à Abidjan par le Premier ministre Patrick Achi, lors du lancement du PEJEDEC 3, qui marque également les dix ans de mise en œuvre du Projet.

Il s’inscrit dans la volonté du gouvernement de résoudre le problème d’insertion professionnelle des jeunes, à travers l’amélioration de la formation technique et professionnelle, le renforcement de l’employabilité des jeunes par le biais des stages et de l’apprentissage et le soutien à l’entrepreneuriat, a indiqué Patrick Achi.

M. Achi s’est réjoui de ce qu’“ en plus du développement capital humain, le PEJEDEC 3, accordera une attention particulière à la création de synergies entre les collectivités territoriales et le renforcement du secteur privé, moteur de notre croissance économique“. Et cela, d’autant plus qu’avec “ le dispositif de maîtrise d’ouvrage déléguée initié avec une dizaine de régions, le programme contribue à assurer un équilibre entre zones rurales et zones urbaines en matière d’insertion des jeunes “.

Le PEJEDEC 3 apporte comme innovation majeure, “l’approche décentralisée d’une insertion des jeunes à travers un dispositif de maîtrise d’ouvrage déléguée aux collectivités territoriales locales pour la mise en œuvre d’activités qui relèvent de leurs compétences“, a déclaré le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré. Il a précisé que 8,9 milliards FCFA seront mis dans un premier temps à la disposition de 15 régions pour 14.500 bénéficiaires.

Le projet vise en effet, à consolider les excellents résultats et les acquis obtenus dans les phases précédentes et surtout les innovations testées dans la phase additionnelle. Notamment, “ la décentralisation de la stratégie d’insertion par un accompagnement à l’autonomisation des collectivités territoriales locales et le renforcement du secteur privé par l’amélioration du dispositif de formation professionnelle afin d’assurer la disponibilité d’une main d’œuvre qualifiée“, a poursuivi le ministre Mamadou Touré.

“Le PEJEDEC 1 et 2 ont obtenus comme résultats, 65 631 de bénéficiaires (111%), un taux d’insertion de 72% et un taux de décaissement cumulé de 99,60%. Ces performances ont permis à la Côte d’Ivoire d’obtenir la note de « Highly satisfactory », c’est-à-dire « Très Satisfaisant », par le département indépendant d’évaluation de la Banque Mondiale, a déclaré le coordonnateur national du Bureau de Coordination des programmes emploi (BCP), Dr Toualy Hermann.

Ainsi, pour faciliter la mise en œuvre de cette troisième phase et garantir sa réussite, il se tient en marge de la cérémonie de lancement du PEJEDEC 3, un forum de deux qui vise à mener des réflexions et identifier des pistes de solutions sur les deux axes du projet, à savoir la décentralisation et le rôle important du secteur privé dans la formation et l’emploi.

(AIP)

eaa/cmas