Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ L’IFEF de Logoualé mobilise ses auditrices et les femmes à s’inscrire sur la liste électorale

Man, 08 dec 2022 (AIP)- L’Institution de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Logoualé a mené mercredi 7 décembre 2022, une activité de sensibilisation à l’inscription sur la liste électorale qui a ciblé ses auditrices et les femmes de la commune.

Cette activité, initiée par la direction régionale de la Femme, de la Famille et de l’Enfant du Tonkpi, a permis à son directeur, Kouamé Kouadio Issoufou et ses collaborateurs, de donner aux jeunes filles et femmes de Logoualé, le maximum d’informations sur l’inscription sur la liste électorale.

Les intervenants ont entretenu l’auditoire sur l’intérêt à s’inscrire sur la liste électorale, les conditions à remplir, la procédure à suivre et les documents ou pièces à produire.

La directrice de l’IFEF de Logoualé félicitée par son directeur régional pour la mobilisation

«  Je souhaite donc qu’après avoir reçu toutes les informations nécessaires relatives à cette opération, vous alliez toutes, nouvelles comme anciennes, vous faire enrôler sur la liste électorale car, par cet acte nous les femmes, nous pouvons changer le monde », a déclaré la directrice de l’IFEF de Logoualé, Moh Maryse Constance.

Selon le directeur régional en charge de la Famille, cette activité vise à susciter l’engouement chez les femmes et les jeunes filles à s’inscrire sur la liste électorale, afin d’exprimer l’engagement et le leadership de la gente féminine en tant qu’électrices et ou candidates.

« Nous sommes venus vous dire que voter, c’est un droit pour vous aussi. Vous avez le droit de voter, vous avez le droit de choisir la personne que vous voulez, mais pour pouvoir arriver à cette étape, vous devez forcément vous enrôler. C’est cette mission que madame la ministre m’a confié », a-t-il indiqué.

En Côte d’Ivoire, 48% de femmes figurent sur la liste électorale en 2020. Toutefois, les 18 à 35 ans représentent 45% des inscrites contre 55% pour les hommes de la même tranche d’âge. L’opération de révision de la liste électorale qui a débuté depuis le 19 novembre prendra fin le 10 décembre, à travers le pays.

(AIP)

ebd/cmas