Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ La communauté musulmane sensibilisée sur le civisme routier à Man

Man, 30 nov 2022 (AIP)-Une délégation de la direction départementale des Transports du Tonkpi a échangé avec les fidèles musulmans de la grande mosquée de Man sur le civisme routier, à l’occasion de la 11ème journée africaine de sécurité routière et de la journée mondiale du souvenir des victimes d’accident de la circulation.

Après la cathédrale Saint Michel, le 20 novembre 2022, la grande mosquée de Man a reçu, vendredi 25 novembre, la visite de cette délégation venue partager les informations sur les dangers qu’encourent les populations du fait de l’incivisme routier et sensibiliser les détenteurs de véhicules, d’engins à deux et trois roues à respecter le code de la route.

Le directeur départemental des Transports de Man, Djè Bi Irié Wilson, a présenté le respect du code de la route et l’adoption du comportement responsable, comme gage de sécurité. Il a fortement recommandé aux automobilistes de rouler à une allure modérée, d’éviter le téléphone au volant, les dépassements dangereux et l’alcool au volant.

Les conducteurs des engins à deux roues et trois roues ont été invités à avoir les documents administratifs exigibles sur les voies, à savoir le permis de conduire, la carte grise, la vignette, l’assurance, etc.

L’imam de la grande mosquée de Man a insisté sur la nécessité des fidèles de respecter les règles de sécurité routière afin de réduire le nombre d’accidents de la circulation dans la commune. Il a aussi évoqué les ces de port du casque, de consommation d’alcool et des stupéfiants.

A l’occasion, des kits de sensibilisation sur le civisme routier ont été distribués aux guides religieux et aux fidèles.

Initiée par l’Office de la sécurité routier (OSER), cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans la stratégie du gouvernement de lutter contre l’insécurité sur les voies routières du pays.

La célébration de la 11e journée africaine de sécurité routière en Côte d’Ivoire a été marquée par des messages de sensibilisation dans les églises et des mosquées.

Au total, sept régions, notamment le Tonkpi, le Worodougou, les Lagunes, le Kabadougou, l’Indénié-Djiablin, le Gbêkê, le Poro, ainsi que le district autonome d’Abidjan ont abrité cette journée.

En Côte d’Ivoire, environ 15 554 accidents sont enregistrés chaque année, occasionnant en moyenne 1565 tués.

(AIP)

Ebd/kp